That Matt Groening's ShowS !

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 620
Re : That Matt Groening's ShowS !
« Réponse #360,  »
Mouais, bon.

Après 3 épisodes, c'est pas foufou. Déjà ça fait bizarre d'avoir une chronologie, alors que dans les Simpson et dans Futurama les épisodes sont globalement individuels.
Ensuite, pour quelqu'un qui aime l'Héroïc Fantasy burlesque, la majorité des gags ont déjà été vus/entendus, que ce soit dans les Monty Python, Kaamelott, ou même Futurama (Zapp Branigann)... Enfin je trouve.
Bon après il y a bien sûr toujours la patte Groening et quelques bons moments qui font sourire, c'est sûr. Mais au final, je ne suis pas emballé.

Ce qui ne m'empêchera pas de regarder toute la saison, évidemment :mrgreen:
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 011
Re : That Matt Groening's ShowS !
« Réponse #361,  »
Je lisais une critique qui disait que c'était très plan-plan jusqu'à l'épisode 7 (pour un total de 10 ?). Ça ne vend pas du rêve...
永遠に、あなたのモノ・・・

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 620
Re : That Matt Groening's ShowS !
« Réponse #362,  »
Et bien voilà, c'est expédié. Le dernier épisode ne laisse aucun doute sur une saison 2 (au moins).

Au final, on est clairement plus sur du Futurama que sur des Simpson dans l'esprit, ce qui explique que ça me plaît assez.
En fait, Groening a eu envie de développer une histoire longue, plus longue qu'un film je veux dire, sur plusieurs saisons.
Et même si les premiers épisodes sont en effet un peu lourds (les 3-4 premiers je dirais), c'est tout à fait passable et empli de bons moments (après tout les épisodes des Simpson ne sont pas "drôles" 100% du temps).
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.