Vos derniers jeux testés !

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 786
Re : Vos derniers jeux testés !
« Réponse #1020,  »
Allez je viens de finir GEARS 5.

Je suis fan de la saga GEARS, et l’épisode 4 m’avait bien hypé mais il était en deçà de la 1er trilogie. Avec ce nouvel opus, qui au passage est passé en dessous des écrans radars (car pas sur playstation :p).
Bon on va vite passer sur le fait que c’est un jeu de tir. Sur ce point le jeu n’a rien révolutionné. Ce sont les mêmes mécaniques avec quelques nouveautés mais pas de quoi dire que c’est une révolution comme le fut le premier qui a redéfini tout le genre.
Pour ceux qui ont suivit l’histoire de gears nous sommes sur cette nouvelle trilogie plus de 20 ans après l’épisode 3. L’humanité se reconstruit mais un mal ancien fait son apparition, remettant le monde dans un état de panique. Nous ne sommes pas sur un état de guerre totale, mais dans les prémices.
Alors si dans le 4 Marcus Fenix était présent, dans cette aventure le flambeau a bien été passé. Et les « nouveaux » protagonistes ont bien pris le pli. Il y a certes le coté briscard qui a été mis de coté malgrés quelques personnages secondaires pour une approche plus politiquement correct.
Ce jeu s’adresse au fan de la série avec cette fois ci un plongeon dans la mythologie de l’univers. Dans les épisodes 1 à 3 nous vivions les dernieres années de la guerre locuste avec un Marcus Fenix à la recherche de son père. L’épisode 0 nous présenter le jour de l’émergence.
Là avec les épisodes 4 5 et 6 nous sommes bien après les guerres locustes mais nous découvrons leurs conceptions et aussi comme cette armée c’est structuré et comment elle a grandi et va grandir. Quels sont ces liens avec l’humanité.
Ici nous avançons dans l’histoire de Kait qui a un lien avec les locustes. Un lien qui plonge dans l’histoire des guerres civiles et des créations des armes qui ont vitrifié le monde avant le jour de l’émergence.
Oui si on est fan de l’histoire et de l’univers Gears ce 5éme épisode est une réussite.
En termes de jeu aussi. Le jeu est punchy et on avance en alternant des opérations silencieuses ou ultra bourrine, on se ballade dans un monde (oui c’est juste un couloir plus large). Mais ceci donne une plus grande profondeur dans le jeu et confirme l’immersion.
Là à la fin du jeu j’avais qu’une envie, mais la suite !!! Je veux savoir !!!
Bref Gears est là et il fait mal !
You're pretty when i'm drunk.

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 567
Re : Vos derniers jeux testés !
« Réponse #1021,  »
Eh ben moi j'ai presque fini God of War (4?):

On a quitté notre brave Kratos avec un trou dans le bide, au grand dam’ d’Athéna bien deg’ que son plan de conquête de l’Olympe s’acheva ainsi. J’étais donc impatient de savoir comment il s’est retrouvé à Mirdgard avec (nouvelle) femme et (nouvel) enfant….

Hélas, et c’est la première frustration du jeu, on ne le sait jamais. Quelques pièces de puzzle concernant son épouse nordique sont distillées pendant l’aventure et la révélation finale laisse entendre que tout sera dévoilé au moins lors de la prochaine aventure qui aura lieu, vraisemblablement, sur PS5. 
On se retrouve donc avec Kratos et Atreus qui parcourent Midgard dans le but d’honorer la dernière volonté  de la défunte Faye. Sur leur route, se dresse Baldur, Crossfiteur (barbu aux pecs tatoués)  un peu bougon, je pense, d’avoir manqué sa qualif’ aux Games et semble blâmer sa Mère pour cela (sans doute lui a-t-elle imposé régime Vegan qui a limité ses perfs’, ça n’est pas bien clair). Et c’est tout ? Oui, deuxième frustration, c’est tout.
Le reste du Panthéon Asgardien, ce sera surement pour le prochain numéro (on tease déjà Thor dont les fils ont été au préalable passés à tabac par nos soins).
J’ai donc eu l’impression d’avoir joué à un très gros prologue à cette aventure nordique et ai donc un gout d’un peu trop peu (un peu comme Arkham Asylum, à l’époque).

God of War n’est pas pour autant un mauvais jeu, bien au contraire. Il faut une sacré dose de culot pour réinventer une franchise qui a été une référence dans son genre et le processus de « LastofUsication » a été plus que réussie. La prise en main est un peu déroutante au début mais on fait vite le deuil de nos sacro-saints « carré-carré-triangle » compte tenu de l’importance du lancer et de l’intégration d’Atreus. Ce brave bonhomme un peu gauche est hésitant au début devient vite un allié indispensable à mesure qu’il gagne en compétence. Et c’est d’autant plus gratifiant quand c’est lui donne le dernier coup à un boss pendant qu’on campe à l’autre bout de l’arène pour ne pas y rester. Malgré ces changements cela reste du God of War avec sa dose de combats furieux. 

Ayant fait le jeu, à l’instar des autres épisodes, en Rx, la difficulté n’est pas, quand on s’y prend bien, insurmontable (à part les challenges du monde de la brume et celui des Valkyries qui font eux, un peu plus suer).

Autre nouveauté, c’est de laisser une grosse part d’exploration avec son lot de quêtes annexes dans le cadre d’un semi-open world avec leur lot d’énigmes et de dédales. Comme pas mal d’autres jeux, on discutera de l’intérêt (réel) de l’ensemble d’entre elles, pour ma part, je n’ai pas le temps (ni la patience) de les faire toutes. Reste que certaines sont quasiment indispensables afin de pouvoir faire améliorer équipements et techniques.
Malgré cet avis qui peut sembler mitigé, c’est un très bon jeu qui mérite pleinement son statut d’incontournable de la PS4.

Vivement le printemps et Last of Us 2 :w00t2:
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 450

Flavien

  • Modos
  • Un bon temps pour un bombardement
  • Messages: 3 296
" En France, les peines d'argent durent plus longtemps que les peines
de coeur et se transmettent de génération en génération. "

( Silhouette du scandale )
Aymé, Marcel

tinou

  • Waffou
  • Crie par dessus l’ouragan
  • Messages: 7 069
Re : Vos derniers jeux testés !
« Réponse #1024,  »
The Last God of War of Us

Je viens donc de platiner ce superbe épisode de la licence de Santa Monica, épisode très déroutant pour ma part sur la première partie du jeu : j'ai lancé la hache, et je ne l'ai jamais retrouvée. Je me suis battu aux poings en mode octogone jusqu'au premier troll géant. Puis j'ai appuyé sur Triangle...

Je partage la même frustration que Battou quand au fait de ne finalement pas savoir comment s'est passé le vol Athènes-Oslo : quelle compagnie? Avec possibilité de prendre des bagages en soute (au moins les Blades of Chaos) visiblement... J'aurai aimé en savoir plus sur celle avec qui il a eu un enfant, tout de même. Avec son décès, Kratos hérite donc de toute la charge mentale, penser et planifier toutes les tâches du foyer : couper du bois (à coups de hache), éduquer son fils aux joies de la chasse (à coups de hache), se faire un octogone avec un végétarien barbu (à coups de hache).

Les paysages sont grandioses (bien évidemment), sauf selon moi cet espèce de lac central que j'ai trouvé assez plan plan.
Le système de combat est intéressant avec le côté loot / progression choisie. Par contre les monstres ne sont pas assez variés à mon goût. Ni même les boss du scénario (on a le troll géant 15 fois, les deux fistons de Thor, et le main antagonist... c'est peu).

Quelques mondes parallèles ne sont pas accessibles, peut-être le seront-ils via des DLC futurs?
Toujours est-il que la plupart de ces autres mondes sont assez limités dans leur intérêt, y compris Niflheim qui est juste là pour te permettre de grinder un peu tes armures pour pouvoir affronter la dernière Valkyrie...

Combats de Valkyries eux aussi assez peu variés aussi, finalement.

J'ai quand même eu un sentiment de montée de puissance au moment où l'on va chercher les Blades of Chaos, retrouver un peu de ce glorieux passé de bretteur spartiate en sandalettes.

Les expressions faciales et l'acting sont réussis, on y croit. Toutefois cela reste pour moi en deça d'un Uncharted 4 que je suis en train de faire.

Au final, même si on ne peut nier le côté rafraichissant de cette suite (ils ont quand même changé radicalement tout le système de jeu, il fallait le faire), je crois que  préfère le côté beat' them all, un peu arcade et bourrin des deux premiers épisodes.  Les missions annexes et autres collectibles que tu n'as pas finies Battou, je ne les trouvent pas si inintéressantes, elles étoffent un peu l'univers.

"Honey badger don't care"

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 567
Re : Vos derniers jeux testés !
« Réponse #1025,  »
Alors je ne me souviens plus bien, mais j'ai fait un grande partie de ces quètes ainsi que celles de fermeture des failles mais, oui, celles des fresques permet effectivement bien de creuser l'univers.
Citation
compris Niflheim qui est juste là pour te permettre de grinder un peu tes armures pour pouvoir affronter la dernière Valkyrie...
La vache, oui. Ou refaire X fois les épreuves de Muspellheim pour faire du level-up.
Citation
Je me suis battu aux poings en mode octogone jusqu'au premier troll géant. Puis j'ai appuyé sur Triangle...
:roule:
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

tinou

  • Waffou
  • Crie par dessus l’ouragan
  • Messages: 7 069
Re : Vos derniers jeux testés !
« Réponse #1026,  »
Du coup, je continue mes sessions gaming en mode confinement :peur:

Uncharted 4
Le meilleur episode de la série a mon avis, tout les potards sous réglés au maximum : paysages grandioses, scènes de course-poursuite, scènes d'actions, séances de voltige au grapin, etc. Des moments sont vraiment renversants (je retiens le chapitre 15). Le seul défaut de ce jeu est celui de la licence : en dehors de la dichotomie exploration - gunfights, il n'y a aucune proposition, rien. Les plateformes d'atterrissage et les prises murales sont trop visibles, cela fait parfois un peu ridicule puisque cela s'incruste dans des décors minéraux ou végétaux forts réussis. Le plus gros point fort selon moi réside dans la modélisation des visages, le jeu d'acteurs, qui sont clairement ce que j'ai vu de mieux jusqu'à présent, c'est franchement une réussite. Les cinématiques sont très belles. Même en 2020, ce jeu reste il me semble LE benchmark technique de la PS4.

Côté grinding : j'ai commencé le jeu directement en mode crushing (pour limiter les playthrough) et à part une ou deux séances (séquence de l'ascenceur du chapitre 17 et séquence du ship graveyard du chapitre 20) c'est largement accessible. Certains trophées sont sympa : Peaceful Resolution qui impose de ne tuer personne du chapitre 13 au chapitre 15 ; Ghost in the Cemetery qui impose de réussir une infiltration coriace, entre autre. Les moments d'infiltration en crushing sont sympa car l'IA ennemie est vraiment retorde et on a aucun gimmick prévenant du niveau d'alerte de l'ennemi. En mode explorer par contre cela fait un peu daté, on a l'impression d'être revenu à l'époque de MGS3 en 2005. Le trophée le plus difficile / roboratif a été le Speedrun pour moi.


Abzû

Un chef d'oeuvre dans la droite lignée de Journey. Une expérience et une ambiance uniques, difficilement explicable tant à mon avis il faut le vivre manette en main. Si tu aimes faire des tonneaux en t'accrochant sur un Great White Shark, ce jeu est fait pour toi :notworthy:
Ce jeu offre clairement l'opportunité de s'évader en cette période de confinement.
"Honey badger don't care"

Ryô

  • Sociologeek
  • Waffou
  • Chuck norris peut casser le bras de Rayman
  • Messages: 3 023
Re : Vos derniers jeux testés !
« Réponse #1027,  »
Ok, merci de ces retours.
Pour ma part:

Jedi fallen order
J'ai passé un excellent moment sur ce jeu. Le mode de personnalisation est sympa, l'évolution de l'histoire est intéressante et les modes de combat m'ont plu. Des passages difficiles qui m'ont de temps en temps donné du fil à retordre. Taper comme un bourrin n'est pas utile, la stratégie prend progressivement toute son importance.

Final fantasy VII Remake
Je n'avais pas joué à l'original qui m'avait rebuté, tandis que le VIII m'avait beaucoup plu.
Mon dernier opus était le XV qui m'avait profondément touché.

Excellent, pour mon avis.
Le système de combat est le même que dans le XV, ce qui autorise un combat dynamique où la stratégie, via les changements de personnage et l'utilisation des materias, prend toute sa place.

J'attaque Assassin's Creed odyssée, puis ce sera sûrement au tour de the last of us... Et peut être que je vais finir par me mettre à Red dead rédemption 2 un jour
On est tous le con de quelqu'un d'autre

Un appendice ne sert pas forcément à rien. Chez moi, TOUS les appendices servent  :classe:


Mise a jour du blog le 27/12/06

tinou

  • Waffou
  • Crie par dessus l’ouragan
  • Messages: 7 069
Re : Vos derniers jeux testés !
« Réponse #1028,  »
Citation de Ryô le 3 Juin à 07:10
Final fantasy VII Remake
Je n'avais pas joué à l'original qui m'avait rebuté, tandis que le VIII m'avait beaucoup plu.
Mon dernier opus était le XV qui m'avait profondément touché.

Excellent, pour mon avis.
Le système de combat est le même que dans le XV, ce qui autorise un combat dynamique où la stratégie, via les changements de personnage et l'utilisation des materias, prend toute sa place.
Je suis comme toi : jamais touché au VII, car la période Playstation 1 et 2 a tapé pile dans la fin d'adolescence-début de vingtaine quand souvent on s'éloigne des consoles pour s'intéresser à autre chose. Du coup je n'ai jamais ”fait” un Final Fantasy depuis le VI (bien sûr j'ai testé et joué à certains épisodes, comme ça chez des amis).

Le XV est-il difficile? on rentre facilement dedans? demande t-il beaucoup de temps de grinding? Y a t-il du online?
Citation
J'attaque Assassin's Creed odyssée, puis ce sera sûrement au tour de the last of us... Et peut être que je vais finir par me mettre à Red dead rédemption 2 un jour
Pour Assassin depuis Rogue je n'en ai touché aucun, un peu lassé de cette formule. Mais le Odyssey me tente bien je dois avouer, je me laisserai tenter d'ici fin 2020.

Pour Red Dead 2, tu peux y aller les yeux fermés, c'est un chef d'oeuvre. Je vais essayer de m'y remettre pour les trophées online.

D'ici la fin d'année je prévois de finir :
- Telltale Walking Dead
- Horizon Zero Dawn
- Rise of the Tomb Raider
- Child of Light
- Life is Strange 1 et 2
- et donc, Red dead online

De bonnes heures en perspectives... mais franchement, je ne trouve plus rien à voir sur Netflix (à part Mind Hunter), et l'offre de films à louer sur Apple TV est assez limitée (je me suis fait des films des années 60 de Godard, etc. par ce biais d'ailleurs, ils les ont en catalogue).  Niveau livre, rien ne me tente (je veux dire j'aurais pu commencer avec le confinement La Recherche du Temps Perdu, mais bon, il faut se discipliner, et puis j'ai préféré lire le livre de Yann Rousseau sur l'affaire Carlos Ghosn).

Donc, retour aux jeux videos.

"Honey badger don't care"

Ryô

  • Sociologeek
  • Waffou
  • Chuck norris peut casser le bras de Rayman
  • Messages: 3 023
Re : Vos derniers jeux testés !
« Réponse #1029,  »
Le XV n'est pas difficile du tout, il y a des missions à réaliser la plupart du temps consistant à tuer quelque monstre vaquant à ses occupations.
Les musiques de Florence+the machine sont envoûtantes, en plus.
Pour ce qui concerne le online, il ne me semble pas. Pas certain!

En tout cas ce jeu m'a touché.

Je me suis fâché avec Red Dead 2 bêtement.

Au début du jeu, après une chasse réussie, je devais remonter sur le cheval et rentrer.
Jamais réussi à grimper sur ce putain de canasson et j'ai perdu. Ça m'a saoulé, j'ai plus jamais rejoué.

Je m'y remettrai bien un de ces jours!

Ensuite ce sera the last or us, sans doute les Uncharted et Kakarott dès que je pourrai
On est tous le con de quelqu'un d'autre

Un appendice ne sert pas forcément à rien. Chez moi, TOUS les appendices servent  :classe:


Mise a jour du blog le 27/12/06

tinou

  • Waffou
  • Crie par dessus l’ouragan
  • Messages: 7 069
Re : Vos derniers jeux testés !
« Réponse #1030,  »
Citation de tinou le 29 Janvier 2019 à 06:43
Squekk,
J’en suis au debut du Chapitre 3, mais quelle claque j’ai pris, j’ai vraiment perdu enormement de temps a explorer la map et faire plein de trucs annexes. Je checkerai mon temps de jeu en rentrant, mais vraiment c’est juste genial. Les paysages sont grandioses et c’est vraiment tres immersif.
Et donc… quelques 18 mois plus tard, je peux enfin faire un bilan définitif de Red Dead Redemption II. J’avais pris bien 10 mois pour explorer le mode solo dans tous ses recoins en 2019. Début mai 2020, je me suis motivé à me replonger dans le jeu pour finir les 70 gold medals du mode solo, et grinder le mode online (from scratch je précise, je n’y avait absolument pas touché l’an dernier) pour finir d’obtenir tous les trophées.

Ce qui fut chose faite hier soir. :shifty:

Je peux donc faire un bilan tout à fait exhaustif du jeu : un mode solo dans un monde ouvert gigantesque et magnifique, avec un gameplay immersif faisant simplement l’éloge de… la lenteur. Une musique d’ambiance et un sound design juste parfaits. Tout cela a été dit.
Une fois tous les endroits de la map explorés (non je ne me suis pas aventuré encore « en dehors » de la map), tous les animaux étudiés, toutes les missions et objectifs secondaires accomplis,  tous les animaux légendaires chassés, tous les trésors trouvés, toutes les gravures rocheuses analysées, les collections de fleurs exotiques finies (très long), tous les poissons rares pêchés, tous les os de dinosaures exhumés, toutes les cartes de cigarettes collectées, tous les points d’intérêts checkés…, que reste-t-il pour se dire en avoir vraiment fait le tour ?
Dans mon cas, la seule tâche restante consistait à obtenir 70 médailles d’or sur la plus de centaine de missions que compte le jeu. Il y a d’ailleurs un objectif similaire dans GTA V (mais je n’ai jamais eu le courage) … Pour Red Dead II, j’ai franchi le pas et j’ai donc fait quelques replays (j’en avais une trentaine à la fin du mode histoire) pour boucler ces médailles. Ce ne fut pas très difficile, simplement c’est long car comme je le disais c’est un jeu qui prend son temps, à l’instar des 2h48 de The Hateful Eight de Tarantino en fait (qui est une des matrices du jeu) : longs dialogues (mais réussis), séquences de déplacement à cheval (et un cheval, ce n’est pas hyper rapide ni très maniable/souple)… On peut zapper les cinématiques, pourtant je ne le recommande pas tant elles sont réussies. D’ailleurs The Hateful Eight n’est pas le seul Tarantino dont on peut retrouver l’ambiance dans RDR II : par exemple, le manoir des Braithwaite rappelle fortement celui de Di Caprio dans Django Unchained.

Niveau temps de jeu, mon profil sur le Rockstar Social Club indique pour le solo :  6 jours, 21 heures et 53 minutes, soit donc environ 166 heures, ce qui n’est pas négligeable en temps passé sur un jeu payé une soixantaine de dollars, et qui a été développé sur plusieurs années. On est dans la belle simulation de randonnée équestre la plupart du temps, en chemise à carreaux et barbe de hipster du canal Saint-Martin de surcroît (sauf si vous vous rasez tous les matins). On regarde les orages, les montagnes au loin (ahurissante distance d’affichage). L’immensité (et la petitesse aussi tant on y retrouve un condensé des environnements et paysages états-uniens) et surtout la profondeur (je veux dire par là : météo, animaux, interactions avec PNJ, activités) de la map du jeu permettent de se lancer des petits défis, rapidement réalisés, de partir et y revenir plus tard. Sortes de micro-aventures dont on ne connait jamais l’itinéraire à l’avance, entrecoupées de séances plus contemplatives. Certains diront que c’est chiant, c’est sûr. Pour moi c’est juste lent, dans le sens positif du terme bien évidemment (slow life). On s’évade et on voyage, simplement. Les acteurs sont géniaux, l’histoire est vraiment bien écrite et intéressante, et franchement j’ai accroché à cette idée de clan qui évolue et transitionne vers l’ère moderne. Bref, vous l’aurez compris, ce jeu est dingue.
Les trophées sont exigeants en terme de temps passé (pas de difficulté), ce qui explique aussi le nombre d’heures relativement élevé.

Sur le mode online : déjà, je dois prévenir que je ne suis absolument pas habitué ni amateur de jeux onlines (disons hormis les jeux de baston, et encore j’ai arrêté il y a bien longtemps) et j’y suis allé à reculons car, 18 mois après la sortie du jeu, n’allais-je pas me retrouver en face joueurs qui n’ont fait que ça depuis la sortie du jeu, et donc ne pas pouvoir progresser car ne pouvant participer qu’à des matches fortement déséquilibrés ?
Pas du tout. Les showdown series ne sont pas l’alpha et l’omega du online du jeu. Il y a une foultitude de choses à faire en free roam : missions de PNJ, missions faisant partie d’un mini mode histoire (d’ailleurs pas si mal foutues), courses… on peut aussi choisir de jouer un ou plusieurs rôles spécifiques : bounty hunter, trader, collectors… et même moonshiners. Clairement le rôle de collector permet, une fois pelle et détecteur à métaux achetés, de monter très rapidement en rang. Les missions du mode histoire fournissent aussi beaucoup d’XP. Ensuite il y a les courses (il y a deux semaines j’en ai fait pas mal car c’était une semaine spéciale où l’XP était multipliée par 3). Deux systèmes monétaires coexistent : l’or et les dollars. L’or ne sert finalement pas à grand-chose hormis acheter le ticket d’entrée de chaque rôle.
Les trophées du mode online sont assez sympathiques et straighforward. Seuls deux sont réellement challenging :
-   The Real Deal, qui consiste à finir MVP à trois reprises dans une session compétitive avec 4+ joueurs. Pour ma part, j’ai pu faire cela sur des courses. Au final j’ai dû faire 20-30 courses en tout, et donc j’ai pu finir en tête à trois reprises, donc vous voyez c’est largement faisable, surtout sur les open courses, qui consistent à faire un passage d’obstacle ou de tirs sur cibles dans l’ordre que l’on souhaite.
-   All’s Fair, qui consiste à empêcher une faction ennemie de finir une mission donnée par un PNJ : ce trophée était très facilement obtenable quand le jeu est sorti, car les gens faisaient beaucoup de missions PNJ. Mais maintenant… il faut vraiment traîner à Saint Denis ou d’autres villes pour espérer voir quelqu’un lancer une mission et tenter de lui saboter (par exemple, s’il doit faire une livraison, il faut l’en empêcher en détruisant le chariot).

Je n’ai donc que très peu fait les modes showdown (en gros ceux consistant à s’abattre mutuellement, ou mode de jeu similaire : king of the hill, etc.), car les joueurs expérimentés ont forcément un meilleur équipement et un meilleur deck d’ability cards, et le ratio XP gagné / temps passé n’était clairement pas en ma faveur.
Autres possibilités : les free roam events, générés toutes les heures ou presque : partie pêche ou de chasse, etc. je n’en ai fait qu’une ou deux fois, en faisant partie d’une Posse. D’ailleurs ce système de Posse est intéressant pour qui veut optimiser ses gains XP ou dollars, à condition que tout le monde soit bien coordonnés, ce qui ne m’est pas arrivé…

Au final, après 45 heures passées dessus, je suis niveau 50, et je n’ai pas encore fait les rôles Moonshiners, ou Traders… Je vais faire une pause bien méritée, on verra si j’y reviendrai à l’avenir. Je pense que ce n’est pas évident de faire un mode online comme ça : le truc sort en version Beta à la sortie du jeu ou très peu de temps après, avec des fonctionnalités limitées, et peu de contenu. Mais tout le monde s’y met et grind. Et quand la vraie version arrive avec des nouveaux modes, ben… bcp de joueurs sont déjà très forts, riches, et complètent donc très facilement ces nouveautés, et du coup restent sur leur faim. Et donc oui, des nouveaux joueurs arrivent, mais sont découragés de se retrouver parfois contre des joueurs trop forts. Si au contraire le online sort exactement en même temps que le jeu solo, comme on utilise toute la map du jeu dans le cas de RDR 2 online, on se divulgâcherait l’expérience solo. Enfin bref, ce doit être assez délicat à maîtriser ce genre d’équilibre.

"Honey badger don't care"

Aladfal

  • Waffou
  • Messages: 3 138
Re : Vos derniers jeux testés !
« Réponse #1031,  »
On m'a offert Red Dead Redemption pour mon anniversaire, mais les enfants ne m'ont pas laissé le temps d'atteindre le premier point de sauvegarde quand j'ai voulu le lancer, donc c'est en stand by.
Pareil ou presque pour GTA V que j'ai à peine commencé il y a loooooongtemps. Mais comme ils offrent plein de thune in game suite à l'annonce du portage PS5 ainsi qu'aux abonnés Amazon Prime, je me suis dit que j'allais essayer à la cool, fort d'un petit capital dès le départ. Que nenni, pas moyen de faire trois mètres sans me faire déglinguer au lance-roquettes ou par un avion de chasse. Mon expérience a commencé par un meurtre en série aux mains, ou plutôt aux roues, d'un joueur en voiture noire blindée qui n'arrêtait pas de klaxonner, je me serais cru dans Enfer mécanique. Il avait le numéro de son département dans son pseudo, je dois être trop vieux pour ces conneries.
It's one thing to fuck with me, another to fuck with...my ex-girlfriend who hates me.

Eh, t'es un œuf ou une couille ?
- T'es con, j'suis un kiwi !

Ryô

  • Sociologeek
  • Waffou
  • Chuck norris peut casser le bras de Rayman
  • Messages: 3 023
On est tous le con de quelqu'un d'autre

Un appendice ne sert pas forcément à rien. Chez moi, TOUS les appendices servent  :classe:


Mise a jour du blog le 27/12/06

tinou

  • Waffou
  • Crie par dessus l’ouragan
  • Messages: 7 069
Re : Vos derniers jeux testés !
« Réponse #1033,  »Modifié
Je continue ma liste, que j'ai d’ailleurs étoffé depuis :mrgreen:
Citation de tinou le 4 Juin à 02:47
D'ici la fin d'année je prévois de finir :
- Telltale Walking Dead
- Horizon Zero Dawn
- Rise of the Tomb Raider
- Child of Light
- Life is Strange 1 et 2
- et donc, Red dead online

- GRIS
- The Wolf Among Us
- Last Guardian
- Life is Strange - Before the Storm
- Donut County
Donut County :
Jeu indépendant très original où l'on incarne.... un trou! Oui Monsieur parfaitement !
Je n'en dis pas plus, mais c'est assez fun et ça fait le job niveau détente.

Telltales's Walking Dead :
J'avais fait la saison 1 sur Xbox 360.

La saison 2 sur PS3.

J’avais adoré ces petits jeux narratifs à l’époque, mais ensuite je ne sais pas pourquoi, Telltale n’a pas enchaîné immédiatement, a eu tout un tas de problèmes, et a mis la clef sous la porte. Mais j'ai finalement appris qu’ils avaient quand même bouclé la série avec une saison 3 et 4. J'ai donc sauté sur la Definitive Edition contenant les 4 saisons, plus la mini-série Michonne (très moyenne), plus l'épisode 400 Days  (très bon, qui fait plein de jonctions avec et éclaire le background de certains persos des saisons ultérieures).
J’ai refait les saisons 1 et 2, pour me replonger dans l’histoire et aussi parce que je voulais avoir le legacy de mes choix pour la suite.

Puis j’ai enchaîné avec les saisons 3 et 4.

Celles-ci sont d'ailleurs graphiquement bien plus abouties que les deux premières.

La saison 3 est un peu lambda au niveau du scénario cependant j'ai trouvé (la BD et la série TV ayant déjà exploré bien des thèmes abordé dans cette saison en fait), même si le parti pris de faire un simili reboot en repartant avec de nouveaux personnages était osé. Clementine est en second plan, le héros est intéressant mais il n’a pas cette âme palpable dans les saisons précédentes, et il se laisse conduire un peu en mode automatique le long des choix du jeu.

La saison 4 est pour moi un sommet d'émotion par contre : déjà c'est la dernière saison, la fin de l’histoire, le terminus. Et on a bien failli ne pas y avoir droit (faillite de Telltale, et Skybound qui vient in-extremis en renfort boucler les deux derniers épisodes de cette saison 4).  J'ai trouvé le scenario, le développement des personnages, la musique et l'ambiance, tout cela vraiment très bons. J'ai été très ému sur la fin, quitter Clementine... fichtre, ce personnage m'a assez marqué.
Les musiques de Jared Emerson-Johnson et le score "alternative rock/root US dépressifs post-Trump" sont très bonnes dans cet opus.
Ci-joint quelques extraits (une des chansons est également présente sur la Saison 2 – je vous laisse deviner laquelle !) :

https://www.youtube.com/watch?v=EDK9jsQ5itA

https://www.youtube.com/watch?v=qVWmELSsuHg

https://www.youtube.com/watch?v=vB0a9wLHGz8

https://www.youtube.com/watch?v=-zpqc2Hh_Qc

https://www.youtube.com/watch?v=9vHn4UIwKck

https://www.youtube.com/watch?v=_dAOhepWxds

Bref, du très bon. Mais je pense que l’utilisation de la musique plus marquée dans cette ultime saison vient sans doute du fait qu’entre les saisons 3 et 4 de Walking Dead…

… ben il y a eu Life is Strange !

Du studio français Dontnod.

Et en un seul mot : sapoutre :o

La première saison (Life is Strange 1 – composée de 5 épisodes) est surprenante par le traitement de ses deux personnages principaux, deux héroïnes. Les sujets abordés sont forts : harcèlement scolaire, maladie, drogue, déclassement social, etc. On est sur un format de thriller / enquête, avec du surnaturel : l’héroïne peut remonter le temps, et on peut donc changer certaines actions/dialogues. La musique est superbe tant les thèmes principaux que les morceaux sous licence choisis pour illustrer certaines scènes.

Tout ceci est encore plus poussé dans Life is Strange 2, qui m’a alors là pour le coup vraiment mis une claque par son histoire, ses thèmes, ses dialogues, la construction du scénario. Techniquement il est aussi bien plus abouti que le premier (autre grosse claque graphique next gen pour ma part, surtout les 3 premiers épisodes). L’ambiance sonore est juste dingue, et les morceaux sous licence habillent encore mieux que dans le 1 chacune des séquences. Dontnod a fait appel à Jonathan Morali aka Syd Matters encore une fois, et je ne connais pas ce monsieur mais il est vraiment talentueux. :o

La formule est très différente de LiS 1 - qui est une sorte de huis-clôt dans la petite ville côtière fictive de Arcadia Bay. LiS 2 prend le contrepied en proposant un road movie qui prend place entre Seattle et le Mexique. Les décors et les lumières sont juste magnifiques (les grandes forêts de conifères près du Mont Rainier, les contrées enneigées de l’Oregon, les Seqoia en Californie du nord, etc.) et pour cet aspect ainsi que pour le scénario, on pense immédiatement Into the Wild, mais avec un discours politique bien plus incisif. On y dénonce tour à tour le racisme, l’intolérance, les dérives sécuritaires, les armes, le sectarisme, et globalement toute l’actualité récente US : élection de Trump, mur mexicain, révoltes contre la police... Un des personnages rencontrée dans l’Episode 1 donne le ton d’entrée : « Everything is political, Sean »… Ambiance. Je ne suis pas certain non plus que la Manif pour Tous appose son Seal of Quality sur le jeu quand on voit le traitement qu’il y est fait de l’homosexualité. Et pour être tout à fait complet dans la panoplie « jeu de gauche », le jeu tient également un discours assez aboutit sur la légalisation des drogues douces. C’est d’ailleurs bien la première fois qu’un jeu me fait faire de l’agriculture de cannabis…
Certains personnages comme celui de Cassidy ou de Finn sont suffisamment développés pour qu’on s’y attache vraiment, sans parler du héros de l’histoire, Sean. 

Dans le genre illustration quasi-naturaliste d’une certaine Amérique à la dérive, le jeu est vraiment spot on.

Une très très grosse baffe pour moi donc. Je suis sorti de là… vraiment à terre, marqué à vif. Limite déprimé. :pleure:

Quelques morceaux marquants (le jeu est très bon pour faire découvrir d’autres musiques) :
First Aid Kit – I Found A Way

https://www.youtube.com/watch?v=83-QaVJwvrk
Milk & Bone – Natalie

https://www.youtube.com/watch?v=DzyocPQvfEU
Cascadeur – Meaning

https://www.youtube.com/watch?v=0RBma9uIcb8
Phoenix – Lisztomania

https://www.youtube.com/watch?v=nyjm3blEw9w

Mais il y a aussi du Gorillaz, du Justice…

Et les pistes sublimes composées pour le jeu par Jonathan Morali, avec par exemple :
Into the Woods

https://www.youtube.com/watch?v=e9tyXKR4sRs
A Long Road Ahead (Nightbus)

https://www.youtube.com/watch?v=zeq9ZL4JiMw&t=6s

Bon, c’est toujours un peu limité les posts comme ça, où on donne son avis... Car, soit vous y avez joué, et donc vous voyez très bien de quoi je parle et pas besoin de ce post en plus, et on peut discuter éventuellement. Soit non, et je ne sais pas si ce genre de post peut vous inciter ou non à vous y plonger. Si vous avez un peu de temps devant vous (boucler les 5 épisodes de la saison 2 prend au total entre 10 et 15 heures je pense) surtout foncez! Aucun skill demandé, juste appuyer sur des boutons pour faire des choix à certains moments, le reste se déroule vraiment tout seul ou presque.

C'était en tout cas largement mieux que la fin de la série Homeland :o pour laquelle je ne ferais pas de post car Claire(ment) sapoutrepas.


Re : Vos derniers jeux testés !
« Réponse #1034,  »
Quelques jours apres, je reviens sur Life is Strange 2, et cette fin (et l’une d’entre elles particulièrement - celle que j’ai eu) qui me hante. Ce jeu nous raccroche tellement à la vie reelle ou en tout cas a sa propre expérience je trouve : l’education, la fraternité, le fait qu’aucun choix n’est 100% positif ou negatif... et les conséquences.

Faites-le, je ne peux vraiment que vous le conseiller. Mais préparez vous à être secoué comme jamais, émotionnellement c’est vraiment très dur.
"Honey badger don't care"