Musique classique bien que peu commune

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 281
Re: Musique classique bien que peu commune
« Réponse #15, le 6 Mars 2007 à 23:18 »
Je dois dire que je n'y connais pas trop en musique contemporaine (on ne peut pas être un puits de science en tout...  :p)
Citation de Seto le 6 Mars 2007 à 23:13
Dans le registre contemporain j'ai une certaine affinité pour Johann de Meij. Son T-Bone concerto est sublime. J'ai eu la chance infinie d'accompagner le soliste de l'opéra de Paris sur ce morceau et depuis je ne m'en lasse pas.
Cool ! Tu joues de quel instrument ?  :)

Seto

  • Waffou
  • Houba!
  • Messages: 1 166
Vous n'avez jamais raison ou tort parce que les autres sont d'accord avec vous. Vous avez raison parce que vos données sont exactes et votre raisonnement juste (W. Buffet)

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 281
Re: Musique classique bien que peu commune
« Réponse #17, le 6 Mars 2007 à 23:24 »
Citation de Seto le 6 Mars 2007 à 23:21
Je suis saxophoniste dans un orchestre municipal, et on joue pas mal de contemporain ;)
Chouette ça ! C'est un instrument dont j'aurais bien aimé joué dans ma période "je veux faire quatre instruments en même temps". Mais je crois que les instruments à vent ne sont pas trop mon truc...

harsiesis

  • Waffou
  • Thank you, and good night.
  • Messages: 527
Re: Musique classique bien que peu commune
« Réponse #18, le 6 Mars 2007 à 23:27 »Modifié le 6 Mars 2007 à 23:34 par harsiesis
Je suis très très fan de classique :coucou: bien que ne sachant pas jouer d'un quelconque instrument.

J'ai une grande préférence pour Mozart (j'ai tous les concertos pour piano, celui pour clarinette, la flute enchantée...), Beethoven (toutes les symphonies en magasin :mrgreen:) et Schubert (trio n°2, impromptus, tout ça, j'adore... :wub:) et j'aime aussi beaucoup les compositeurs français du début du XXè: Ravel, Debussy, Fauré etc...
Par contre j'ai un peu de mal avec le baroque :unsure: et surtout avec ce qui est "moderne" :lac: (traduire "après les Ravel et consors" :whistling2:)
Citation
Raaah, mais Bach et Monteverdi c'est le bien pourtant !
:sweatdrop:


Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 281
Re: Musique classique bien que peu commune
« Réponse #19, le 10 Mars 2007 à 12:39 »
Citation de harsiesis le 6 Mars 2007 à 23:27
Par contre j'ai un peu de mal avec le baroque :unsure:
Raaah, mais Bach et Monteverdi c'est le bien pourtant ! Enfin, les goûts, les couleurs, tout ça...  ^^
Je n'ai pas vraiment de période de prédilection, ceci dit, je prends un peu ce qui vient. Et dans la musique contemporaine, je connais surtout les oeuvres pour guitare (mon instrument). Mais j'ai écouté quelques trucs de Britten il n'y a pas longtemps et c'est pas mal du tout.
Mozart et Schubert, très bon aussi !
: Mardi 06 Mars, 23:33:00
Je l'ai retrouvé !!!!!!!  :w00t2: Un morceau de Bach que j'adorais et dont je ne me souvenais plus !!!
Bon, je vous conseille Partita n°2 en ré mineur - Ciaccona.  :jap:

harsiesis

  • Waffou
  • Thank you, and good night.
  • Messages: 527
Re: Musique classique bien que peu commune
« Réponse #20, le 10 Mars 2007 à 14:31 »
Quitte à tendre le bâton pour me faire battre :peur: Bach je trouve ses oeuvres un peu monotones...

Y a bien les suites pour violoncelle que je trouve pas mal mais bon :unsure:

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 281
Re: Musique classique bien que peu commune
« Réponse #21, le 10 Mars 2007 à 23:23 »
C'est bien dommage car je trouve justement qu'il y a beaucoup de subtilité dans sa musique.  Mais bon, visiblement je ne te ferai pas changer d'avis, donc tant pis !  :p

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 490
Re: Musique classique bien que peu commune
« Réponse #22, le 28 Mars 2007 à 23:10 »
Dans le genre classique j'ai été happé dernièrement par les Concerto au piano de Rachmaninov... le second surtout que je trouve franchement fantastique.


de la great musique, tout simplement.
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 281
Re: Musique classique bien que peu commune
« Réponse #23, le 6 Avril 2007 à 12:38 »
Je suis allée voir la Passion selon saint Marc interprétée par le Ricercar Consort dans le cadre du Festival Bach. Ce n'est pas mon oeuvre préférée, mais écouter du Bach en direct, c'est quand même bien. Mention spéciale à celui qui interprétait l'Evangéliste, très impressionnant, et à l'Aria soprano de la deuxième partie.

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 564
Re: Musique classique bien que peu commune
« Réponse #24, le 7 Avril 2007 à 15:39 »
Mon père a la complète de Bach et celle de Mozart, alors les WE en famille, ça fait pèlerinage, et quand même, je dois reconnaître de bon coeur que Bach, c'est rudement bien du très bon :jap:

Le clavecin, c'est vraiment joli à l'oreille.
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 281
Re: Musique classique bien que peu commune
« Réponse #25, le 21 Avril 2007 à 23:32 »
Citation de RoiLion.com le 7 Avril 2007 à 15:39
Le clavecin, c'est vraiment joli à l'oreille.
Tu as déjà écouté les Variations Goldberg jouées au clavecin ? Ca vaut le coup.

De mon côté, je suis allée voir The Turn of the Screw, opéra de Benjamin Britten (1913-1976).
C'était bien, belle mise en scène, ambiance un peu flippante par moment il y avait un chanteur qui ressemblait à un clown  :peur:. Par contre, ce n'est pas le genre d'opéra que j'écouterais chez moi, mais en spectacle, c'était chouette.  :yaisse:

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 7 909
Re: Musique classique bien que peu commune
« Réponse #26, le 14 Mai 2007 à 07:34 »Modifié le 14 Mai 2007 à 07:50 par Kamen
Alors, apres des siecles et des siecles...

Pour Britten, je recommande Peter Grimes, son oeuvre la plus celebere avec le Tour d'Ecrou (et le War Requiem que je n'ai encore jamais essaye, mais je ne le trouve pas!!!). Notamment, les 4 "Sea Interlude", qui ouvrent les journees dans l'opera et donnent une indication sur l'etat d'esprit du personnage principal. Contrairement a la tres soporifique Mer de Debussy (j'assume, a part le Prelude a l'Apres-Midi d'un Faune, ce compositeur me fait :yawn:), on a une vision tres Sibelienne des elements... Notamment, le premier interlude qui presente une mer calme, avec des nappes de cors en fond, comme un fauve tapi dans l'ombre qui pourrait bondir a tout instant. C'est tres moderne, tres bon... Et cette puissance inquietante contenue explose dans le quatrieme interlude dit "tempete" (comme c'est original), c'est tout simplement... JOUISSIF!!!!



Schubert me laisse de glace pour le peu que je connais, et pourtant c'est vrai qu'il est tres bon. Sa musique me laisse toutefois indifferent. Idem avec la periode classique pure, Hayn ou Mozart symphonistes sont peu excitants. C'est le Mozart concertiste (ah, ses concertos pour piano, surtout les 20, 21 et 22!), l'auteur d'opera (les 3 Da Ponte : Figaro, Don Giovanni et Cosi van Tutte, sans oublier la Zauberflote), le musicien religieux (Messe en si, messe en ut, le REQUIEM!!!!! :exite:) qui retiennent mon attention (plus les quartets pour cordes. OMG, l'ouverture des Dissonances, c'est beau a :pleure:)



Dans les anecdotes amusantes, et puisque RoiLion citait Gainsbourg au debut, il faut savoir que Lemon Incest est la reprise de l'etude no3, opus 10 de Chopin. Les gens ont souvent du mal a y croire! J'en profite pour recommander la diabolique etude 12 du meme opus, dite revolutionnaire, chere aux joueurs de DDR pour son remix Kakumei, qui est un ouragan de passion (et de crampes a la main gauche) a mettre entre toutes les oreilles (mais deconseille avant d'aller au lit, ca booste un peu quand meme).



Mon coup de coeur de ces derniers temps (je reviendrai peut-etre sur d'autres pieces qui m'ont donne envie de me mettre au classique a fond, notamment les symphonistes romantiques, Tchaikovsky ou Bruckner, et puis l'innenarable Beethoven, et ses symphonies 3, 5, 6, 7 et 9) est sans conteste Ravel. Connu pour son entetant Bolero, il ne s'est heureusement pas contente de cela, et les veritables perles sont effectivement ailleurs. Il a compose toute une serie de poemes symphoniques de tres haute tenue. J'en veux pour preuve La Valse, diabolique parodie des valses viennoises, qui s'ouvre sur une salle illuminee, avant d'emporter l'auditeur dans un tourbillon insense aux accents inquietants, et ou l'on sent poindre la mort et la folie comme seuls denouement possibles a cette fete quasi-orgiaque. Ou comment passer des salons brillants a la demence d'un Vienne decadent en a peine 17mn. Brillantissime.

Ses pieces hispanisantes, comme Abado del Gracioso, aux couleurs violentes et aux contrastes intenses, ou sa Rhapsodie Espagnole, et son inquietant motif initial repercute sur les 4 mouvements (pensez au Bolero dans l'idee, en moins repetitif). Le dernier theme, Feria, est eblouissant de force et d'evocation.

Son ballet, Les Contes de Ma Mere l'Oye, est aussi un veritable regal, et Ravel sait capter l'attention de l'auditeur par une introduction tout en mystere et pleine de promesses. Chaque conte developpe par la suite a son atmosphere propre, delicieuse, mention speciale pour Laideronnette Imperatrice des Pagodes et ses couleurs sinisantes.

Passons sur la Pavane, les Valses Nobles et Sentimentales, attardons-nous un instant sur le Tombeau de Couperin version orchestre qui est un hommage aux genres anciens tout simplement monumental (c'est beau, mais beau!) et surtout, le Concerto pour Piano "Pour Main Gauche" en re majeur. Ecrit pour un certain Wittgenstein, pianiste ayant perdu son bras droit pendant la premiere guerre mondiale, il s'agit de faire croire a l'auditeur que le pianiste joue avec ses deux mains... Une reussite epoustouflante, que j'ecoute en boucle depuis 3 jours. Le demarrage, plein de subtilites, ou l'on n'entend presque pas le piano, alors qu'il est bien present. Puis brusquement, il interrompt l'orchestre et reprend ses prerogatives, brodant sur la premiere serie de themes sans que l'on ne s'en rende compte tout de suite. La seconde partie, en particulier, est memorable, et rappelle les accents de La Valse, avec cette evocation de folie et de mort, d'instruments qui simule une course effrenee a l'issue immanquablement fatale. Les derniers accords, tres violents, frenetiques, retombent d'un coup sur le silence... qui doit ceder sa place a un tonnerre d'applaudissements bien merites.

Jetez donc un coup d'oeil aux videos youtube (j'avoue preferer la version de Fleiscer, plus "ronflante" et grandiose que celle de Francois)
(premiere partie)
(deuxieme partie)

Regalez-vous!

Nota : Je decouvre petit a petit l'importance des interpretes. Des personnes qui massacrent le Requiem de Mozart, j'en ai trop eu pour ne pas avoir de pleurer. Meme chez les bons, on trouve de tout. Il y a Bohm, mais c'est LEEEEEENNNNNTTTTT a mourir (Le Dies Irae au ralenti, j'peux pas), ou bien Harnoncourt qui au contraire vous brade le truc en 48mn... (je defie quiconque d'apprecier le Lacrymosa en version acceleree. Idem avec le Rex Tremendae, on dirait qu'ils ont le hoquet quand ils disent Rex!) J'avoue prefere Marriner ou Davis, qui sont puissants sur les passages puissants, et plus lents sur les passages plein d'emotion.
Donc, si vous aviez des versions particulieres a recommander des morceaux classiques que vous aimez, allez-y, et dites pourquoi tel ou tel interprete vous a emu ou touche!
永遠に、あなたのモノ・・・

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 564
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 7 909
Re: Musique classique bien que peu commune
« Réponse #28, le 14 Mai 2007 à 10:39 »
Graaaave! J'ai du stock en classique, du connu et du moins connu. J'ai pense que Ravel, ca nous changerait des Bach et Mozart. Et vas-y, poste aussi! :)
永遠に、あなたのモノ・・・

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 564
Re: Musique classique bien que peu commune
« Réponse #29, le 14 Mai 2007 à 10:42 »
Ben là, je suis, en termes de classique, dans des cantates de Bach.

Mais définitivement, moi, c'est la Symphonie du Nouveau Monde et la Pastorale qui me donnent la gaule. ^^

Je dois malheureusement reconnaître que je découvre moins vite les classiques que les groupes contemporains...
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.