Neon Genesis Evangelion

tinou

  • Waffou
  • First hipster
  • Messages: 6 985
Neon Genesis Evangelion
« le 23 Juillet 2006 à 03:22 »
Petit topic pour une serie marquante.

Le volume 10 du manga est sorti hier  :coucou: Le debut poursuit sur la voie etonnante mais tres sympathique empruntee dans le volume precedent : Kaoru est apparut bien plus tot et c'est lui qui pilote l'EVA 02 face au 16eme Ange.
La mort de Rei et le combat contre l'ange est bien plus dramatique et corse que dans l'anime, personnellement j'ai adore. Ce volume se concentre sur l'episode 23 jusqu'a la fin du volume par la suite. Peu de changement par la suite, a part pour Shinji qui a ete tres  affecte lors du dernier combat, tant physiquement que mentalement. Heureusement Kaoru est la pour le bouche a bouche... ! :yes:

Bref, j'ai trouve ca tres chouette. Les illustrations couleurs de Sadamoto en debut de volume valent a elles seule les 505 yens de l'achat.
"Honey badger don't care"

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 11 896
Re: Neon Genesis Evangelion
« Réponse #1, le 23 Juillet 2006 à 10:51 »
Au risque de me faire des ennemis :

Manga = Jamais lu
Anime = Deux-trois épisodes pas plus, car je m'étais embêté devant à l'époque. Et vu tout ce que j'ai à lire et faire à côté, je ne sais pas quand je m'y remettrais...

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Alaiya

  • Modos
  • OTP FTW !_\o/
  • Messages: 5 033
Re: Neon Genesis Evangelion
« Réponse #2, le 23 Juillet 2006 à 18:13 »
Citation de Damien le 23 Juillet 2006 à 10:51
Au risque de me faire des ennemis :

Manga = Jamais lu
Anime = Deux-trois épisodes pas plus, car je m'étais embêté devant à l'époque. Et vu tout ce que j'ai à lire et faire à côté, je ne sais pas quand je m'y remettrais...

D's©
+1 , et pour la série, mêmes raisons que Damien. Canal l'avait diffusée, et comme je l'avais prise en cours et je n'avais pas entravé grand-chose, j'ai pas persisté. Pourtant... Evangelion semble être une classique incontournable. Un argumentaire pour expliquer pourquoi c'est si bien? :D

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 362
Re: Neon Genesis Evangelion
« Réponse #3, le 23 Juillet 2006 à 19:05 »
L'origine des Anges est je crois très interessante mais je préfère pas me faire spolier plus que je ne le suis déjà. J'avais il y a quelques années regardé les 6 ou 7 premiers épisodes et ça m'avait gavé à l'apparition de l'allemande ...
Faudra que je m'y recolle un jour.

DarKCallistO

  • Masque de Sadakiyo
  • *Pan*
  • Messages: 338
Re: Neon Genesis Evangelion
« Réponse #4, le 23 Juillet 2006 à 19:42 »Modifié le 23 Juillet 2006 à 19:49 par DarKCallistO
Citation de Alaiya le 23 Juillet 2006 à 18:13
+1 , et pour la série, mêmes raisons que Damien. Canal l'avait diffusée, et comme je l'avais prise en cours et je n'avais pas entravé grand-chose, j'ai pas persisté. Pourtant... Evangelion semble être une classique incontournable. Un argumentaire pour expliquer pourquoi c'est si bien? :D
Par ce qu'il traite avant tout de l'aspect psychologique des personnages pour y apporter une plus grande crédibilité, loin du mecha bourrin traditionnelle (enfin si on peu appeler les eva comme ça vue de quoi elles sont réellement faite…), sans parler de l'aspect pseudo-religieux de l'histoire qui sème le trouble tout le long de l'anime, magouille politique tordue, expérience génétique, réflexion philosophique, etc...

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 11 896
Re: Neon Genesis Evangelion
« Réponse #5, le 23 Juillet 2006 à 20:55 »
En gros le DA qui à lui seul suffit pour réviser son bac :P

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Sentinel

  • Ombre
  • Modos
  • Messages: 1 445

DarKCallistO

  • Masque de Sadakiyo
  • *Pan*
  • Messages: 338
Re: Neon Genesis Evangelion
« Réponse #7, le 23 Juillet 2006 à 21:22 »Modifié le 23 Juillet 2006 à 21:28 par DarKCallistO
Citation de Damien le 23 Juillet 2006 à 20:55
En gros le DA qui à lui seul suffit pour réviser son bac :P
Et encore,t'a pas vue les 2 films...  :sweatdrop:

Il faut savoir aussi que le manga est inspirée de l'anime,ce qui explique les différence de mise en situation entre les deux supports.(Rei dans l'eva 01 au début du manga,Shinji pilote de l'eva 01 dans l'anime,etc...)

tinou

  • Waffou
  • First hipster
  • Messages: 6 985
Re: Neon Genesis Evangelion
« Réponse #8, le 24 Juillet 2006 à 02:30 »
En deux mots les choses qui font que Evangelion s'est demarque a l'epoque de tout ce qui avait existe jusqu'alors :

- tout d'abord l'aspect psychologique des personnages (comme l'a souligne Dark Callisto), traites de maniere tres intelligente. Ce n'est pas l'anime de robot sans complexe, les heros ont un vrai background tres travaille. Et les personnages entourant les pilotes ont tous aussi un traitement exemplaire.

- l'intrigue principale : on est dans une serie qui va vraiment tres tres loin dans la symbolique et qui pose vraiment des questions metaphysiques interessantes sur l'humanite. Le scenario est ecrit a la maniere de serie type X Files, avec complots, mysteres, divinites, ambiance "fin du monde". Comme l'a souligne KiaN, l'anime souleve de nombreuses questions qui sont passionnantes a explorer : d'ou viennent les Anges ? Qu'est ce que le Second Impact ? Etc. En creusant autour de ses questions, on deterre beaucoup de choses concretes, insprirees principalement de la Kabbale juive, du premier testament et des manuscrit de la Mer Morte.

- enfin, la credibilite scientifique : bien sur on a des robots, mais des robots qui ne marche pas vraiment tout le temps. Les biotechnologies sont encensees, avec un zeste de metaphysique, de psychanalyse et de symbolisme. Les pistes scientifiques ne sont vraiment pas farfelues, tout comme l'impact financier incroyable que represente ces robots (et la on touche plus a du socio-economique).

Voila, Anno le realisateur a ensuite eu beaucoup d'audaces pour conclure sa serie, laissant pas mal de questions en suspens auxquelles repondront les films. Pour ma part je prefere largement la fin de la serie, une claque visuelle incroyable.

Le fait que depuis 1998 environ je n'aime plus trop les anime s'explique en partie par le fait que tout ce qui a suivi a plus ou moins ete une resucee de ces themes en beaucoup moins bien. Evangelion est je pense une pierre incontournable dans le parcours Japanim des annees 90 a maintenant.

Il est peut etre aussi important de souligner que la serie a peut etre souffert du passage a l'an 2000 tant l'ambiance millenariste est profondement ancree dans l'intrigue.
"Honey badger don't care"

Megara

  • Deceptigeekette. Et Spectre.
  • Modos
  • Appelez-moi Meg' ... ou Syl' ^^
  • Messages: 2 061
Re: Neon Genesis Evangelion
« Réponse #9, le 24 Juillet 2006 à 02:46 »
Citation de tinou le 24 Juillet 2006 à 02:30
Voila, Anno le realisateur a ensuite eu beaucoup d'audaces pour conclure sa serie, laissant pas mal de questions en suspens auxquelles repondront les films. Pour ma part je prefere largement la fin de la serie, une claque visuelle incroyable.
J'avais vu toute la serie en 1998, et j'avais plutot bien aime, en particulier parce que l'aspect psychologique des personnages est bien travaille (bien que le mal-etre des protagonistes confinent parfois a un larmoyant exagere). Par contre, la fin m'a laissee de marbre, et avec un arriere gout de baclage (Certains fans l'adorent, je pense que c'est une question de gout). Et comme je suis restee sur ma fin, et que le charme etait rompu, je n'ai vu aucun film, ni ne me suis jamais interessee au manga.

Pourquoi faire simple, alors qu'on peut faire compliqué ?

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 698
Re: Neon Genesis Evangelion
« Réponse #10, le 24 Juillet 2006 à 14:47 »
Moi j'ai vu toute la série il y a 2 ou 3 ans, chais plus, et j'ai pas trop aimé.

Outre les premiers épisodes qui sont plus proches d'un Mask avec "le gentil étudie un truc", puis "le méchant apparait, mais comment qu'on fait ?" et enfin "oh, mais ce que j'ai étudié ce matin me permet de le vaincre", qui sont d'un chiant au possible, il est vrai que la complexité grandit (trop ?) vite, mais je suis moins enthousiaste que vous.

Les persos, bon, on a de la psychologie, oui, mais bon, c'est pas transcendant non plus. Shingetsutan Tsukihime en fait autant. Quant à la fin, moi elle m'a plus fait l'impression d'un gars qui ne sait plus trop comment gérer son bébé... Je me trompe, sans doute, je le sais, mais même q'il savait où il allait, en fait, nous, on a du mal à suivre.

Bref j'ai vu pour faire plaisir à un pote ultrafan à qui on faisait voir StS, et pour ma "culture" également, mais bon, je recommande pas spécialement. Suivant les personnes, disons.
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Neon Genesis Evangelion
« Réponse #11, le 24 Juillet 2006 à 16:16 »
Moi je vous dis, ce qui fait le cote passionnant de la serie, c'est son cote "adulte" :shifty:
Reprenons : Misato et Shinji se tournent autour. Misato en realite se taperait bien n'importe qui sauf lui.
Shinji se taperait bien tout le monde. En realite, il concretisera dans une baignoire, et avec
(cliquez pour montrer/cacher)
un homme!!!! Pire encore, un ange!!!!
:peur:
On en vient a se poser des question sur la sexualite de Pen Pen, et de sa presence chez Misato en fait... :peur: :peur:
Bref, tout ca ca fait reflechir un max! (j'ai fini de faire mon Tinou, je passe en mode serieux).

Nan, en vrai, c'est le cote pyschologique qui est passionnant. Le "heros" est une larve, le commandant un beau salaud, les equipieres deux tarees completes (une maniaco-depressive et une cyclothymique a tendances suicidaires), la blonde et la brune deux sacrees chaudasses (ben c'est vrai quoi!). Bref, un sacre cocktail.
Et, the icing on the cake... le design des anges! Ca m'a souffle un truc pareil. Ils ne ressemblent a rien, mais restent tres impressionnants. Le premier ange, qui ressemble a un tableau de Munch, l'araignee geante qui rappelle une machine de Neo-Atlantis (Nadia), le diamant (Nadia again!), et surtout l'espece de monstrueuse meduse aux tentacules en metal souple qui fera comprendre a la petite Allemande le sens du mot "perdre la tete". :peur:
Bref, un truc difficilement oubliable, par ses choix artistiques en fait (et puis parce qu'il presente une bonne de cul aussi! :harhar:).

C'etait l'avis constructif du jour. :sweatdrop:
永遠に、あなたのモノ・・・

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 528
Re: Neon Genesis Evangelion
« Réponse #12, le 24 Juillet 2006 à 18:21 »Modifié le 24 Juillet 2006 à 18:25 par Battouman!
Ouais, moi aussi j'ai été jeune et ai fait mon "Super génial trop de la balle un "manga" tripo métaphysico-psycho-mecha !! Trop inédit, trop original !!". 7 ans plus tard bof au final. J'ai revu y'a quelques temps et j'en suis à me demandé ce que j'ai aimé là dedans... l'Eva 01 et les derniers eps surement. Le reste, poubelle.
L'une des plus grosses éruptions Otakuesques, sans aucun doute. On voit encore les dégats de nos jours.

Eva au final c'est une appologie au pathétisme... ses persos volontairement sur-pathétiques, image de son public d'atteints au point de vendre père et mère pour pouvoir faire une photo de la culotte de leur perso monolithique préférée. (J'imagine les suicide de bonheurs quand elle a lâché son seul sourire de la série ou quand de rage quand l'autre a touché ses seins).

Sinon Kamen t'as oublié :
(cliquez pour montrer/cacher)
Shinji qui se masturbe devant une Asuka inconsciente sur un lit d'hopital (torse nue ? m'en souviens plus). Rock'n roll comme scène
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
永遠に、あなたのモノ・・・

tinou

  • Waffou
  • First hipster
  • Messages: 6 985
Re: Neon Genesis Evangelion
« Réponse #14, le 25 Juillet 2006 à 02:58 »
Oui mais c'est dans les tres mediocres films ca  :mrgreen:
"Honey badger don't care"