Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 534
Le Portrait de Petite Cossette
« le 9 Juin 2006 à 11:05 »Modifié le 9 Juin 2006 à 11:10 par Battouman!
Tant qu'à faire, créons un topic propre.

Alors pour éclairer la lanterne de Al'.

Le Portrait de Petite Cossette est une trilogie d'OVA de 30 minutes réalisée en 2004. Malgré son nom, ça n'a rien à voir avec Victor Hugo et ses Misérables (de toutes façons tu as bien vu par toi même qu'on était loin du compte). Là on a une goth'loli 5 étoiles dépourvue de tout groupio-kyaaa-choupinou-damienisme.



Alors ça parle d'un jeune homme "normal" qui bosse dans la boutique d'antiquité de son oncle. Un jour il se met à avoir des visions d'une jeune fille morte deux siècles auparavant et prend plaisir à la coucher sur papier (le gars dessine très bien). Il finit par s'y attacher. Voire tombe carrément amoureux d'elle. Mais.................. :niark:

Voila, un petit bijoux venu d'ailleurs qu'ici que certaines critiques décrivent comme un poème en prose, d'autres comme un tableau vivant. On va pas faire de chichi, Portrait de Cossette c'est tout à la fois et bien plus. On nous sert une histoire loin d'être banale (du moins dansla japanime) et on nous colle une réalisation TRES loin d'être banale. Que ce soit dans les plans, dans la thématique visuelle (oui Kamen, Salvador Dali), la mise en scène et le montage presque comme un AMV (pas mal de séquences muettes montées comme un clip en fait), Cossette claque visuellement tout d'abord avant de fasciner dans le fond, parceque l'histoire, elle est rock'n roll aussi !

Pourquoi avoir fait la chose en 3 parties et pas un film... m'est avis qu'on a voulu montrer les deux faces, puis la frange d'une même histoire tour à tour avec une ambiance singulière pour chacune des parties, donnant au spectateur des sensations différentes. Le premier chapitre laisse sur le cul par ses variations de rythme, le second charme par son romantisme, le troisième (peut être pas le plus riche visuellement mais le plus inspiré) un rêve éveillé.

Bon, je vais pas faire des tartines là dessus, surtout que je dois filer. Cossette c'est un monument d'animation épiçaitou ! A savourer la nuit, avec le son à fond et une tite bougie pour faire ambiance  :mdr:

C'est édité un peu partout maintenant, US, Am du Sud, Allemagne et bien entendu, France. Chez nous c'est Kaze qui s'y est collé donc pour les interressés, c'est dispo en boutique.
Pour l'instant seul le coffret collector à 45 euros est dispo :

- 1 dvd pour l'histoire
- 1 dvd de suppléments avec making of et interviews
- l'OST
- Boitier de la mort, livret avec commentaires et interviews le retour et cartes

Kaze prévoit une édition simple pour "plus tard" avec seulement les OVAs (ils ont d'hors et déja sorti l'OST seul d'ailleurs).

Ensuite pour les chanceux il se peut que vous tombiiez là dessus :

Il s'agit d'une édition limitée qu'ils ont sorti au mois de janvier dans le cadre d'une oppération en collab' avec la Keufna.
On y retrouve le dvd principal, l'OST et un livret de croquis. Pas de dvd bonus et le prix est de 29 euros.
Normalement il ne devrait plus y en avoir mais qui sait...

Je termine donc avec la bande annonce de la chose. click here !
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 716
Re: Le Portrait de Petite Cossette
« Réponse #1, le 9 Juin 2006 à 11:15 »
Jolie présentation.

C'est clair, c'est dantesque.

C'est cothique en diable, et franchement, pas donné à tout le monde, quand même.

Déjà l'histoire bon, faut l'avori vu plusieurs fois en intégralité pour commencer à tresser la trame. Ok, moi j'aime bien, c'est cool les trucs comme ça, mais ça peut rebuter. C'est un truc qui se regarde pour se reposer ou se distraire : faut payer un minimum d'attention. Ensuite, la présentation si Daliesque que soutiennent Battou et K-men n'est pas non plus des plus faciles à regarder, j'entend, des plus tout public.

Cela dit, pour ceux qui aiment voir des choses changeantes et, tant que faire se peu, d'une qualité largement supérieure à la moyenne, c'est banco :yaisse:

Pour la petite histoire, j'ai le coffret à 45 ¤
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Le Portrait de Petite Cossette
« Réponse #2, le 9 Juin 2006 à 11:21 »Modifié le 9 Juin 2006 à 11:24 par Kamen
Le box a 29 Euros est disponible en bonnes quantites a la FNAC de Creteil (CCR).

Quant aux trois parties, le probleme a deja ete evoque, mais permet surtout (a mon avis) de plonger le spectateur en abyme (certains diront de perplexite). Chaque partie possede ses zones d'ombre, mais se suffit a elle-meme en tant qu'histoire fantastique autonome. Le premier OAV nous invite a une histoire de redemption, le second nous raconte une possession, le troisieme le combat contre une malediction. Comme si un peintre venait ajouter des touches colorees ici et la sur un tableau, pour eclaircir l'arriere-plan. Mais ce faisant, il nous fait nous interroger sur les zones d'ombre qui restent a chaque fois. L'histoire est vertigineuse, l'ambiance est l'essence meme du fantastique, le tout soutenu par un visuel et une musique a faire tomber en pamoison.
Comme le souligne RoiLion, Cosette n'est pas a mettre entre toutes les mains, car sans guide/habitude a decrypter les references, tout cela peut paraitre particulierement abscons. Par contre, si l'on a les clefs... c'est un festin pour les sens et l'esprit.

Deux bemols peut-etre. Certains trouveront l'onirisme ambiant rebutant, et le rythme trop lent. Dommage, car c'est un univers qui se savoure justement de maniere posee. L'autre serait la morale sadienne, et le visuel particulierement sanglant qui est parfois propose au spectateur. Mais la encore, il faut regarder tout cela de maniere allegorique, et lire entre les lignes... :classe:
永遠に、あなたのモノ・・・

tinou

  • Waffou
  • First hipster
  • Messages: 6 994
Re: Le Portrait de Petite Cossette
« Réponse #3, le 9 Juin 2006 à 11:23 »
Je ne suis que moyennement attiré par cette histoire...

Trop peur du syndrome Princesse Tutu/Fruit Basket...  :pleure:
"Honey badger don't care"

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 534
Re: Le Portrait de Petite Cossette
« Réponse #4, le 9 Juin 2006 à 11:30 »
Chais pas... c'est quoi le syndrome Tutu/Furuba ? :sweatdrop:
Citation de "Simba"
Ensuite, la présentation si Daliesque que soutiennent Battou et K-men n'est pas non plus des plus faciles à regarder, j'entend, des plus tout public.
D'où l'idée de "tableau vivant". Maintenant Akiyuki Shibô avait fait "pire" avec The SoulTaker.
Maintenant dès la bande annonce on sait qu'on aura à faire à un truc assez barré. Maisil est vrai que ce n'est que la partie emmergée de l'iceberg.

Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Le Portrait de Petite Cossette
« Réponse #5, le 9 Juin 2006 à 11:33 »
Trop peur du syndrome Fruits Baskets? On ne peux pas comparer cette "chose" avec Cosette.
Si tu aimes Dali/le gothique/Gautier/Sade... Cours le voir. Tu DOIS adorer. Par contre, si tu cherches du Captain Tsubasa, c'est vrai que c'est loupe... :mrgreen:
永遠に、あなたのモノ・・・

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 716
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 11 922
Re: Le Portrait de Petite Cossette
« Réponse #7, le 9 Juin 2006 à 11:43 »
Un anime difficile d'accès. Des références Daliennes (mais pas que ça). Une palette chromatique extrêmement fine. Une goth-lol qui s'en tire bien (moralement et graphiquement parlant). Parfois, un aspect branlette intellectuelle dans l'allongement d'une histoire à la base pas trop dure à assimiler mais qu'on a voulu grossir pour faire son EVA-like. Une musique envoûtante, qui donne la chair de poule. Si je suis capable de faire tourner en boucle l'ost, il n'en sera jamais de même pour l'anime. Une esthétique fluide mal coordonnée à une lourdeur narrative.

Bref : un splendide écrin pour une montagne qui accouche d'une souris. Une série à regarder comme un galerie d'oeuvres d'arts.

(et c'est quoi encore ce néologisme accolé à mon flamboyant prénom ? :roule: )

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
永遠に、あなたのモノ・・・

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 534
Re: Le Portrait de Petite Cossette
« Réponse #9, le 9 Juin 2006 à 12:43 »
"Branlette intellectuelle pour faire EVA-like" ? (tiens, impression de déja lu...)
Certes il est vrai que la troisième partie peut parraitre bonus vu que le gros de la trame a été bouclée dès le second... mais elle apporte certaines choses non négligeables.

(cliquez pour montrer/cacher)
Le principal étant la victoire totale de Cossette sur celle qui a causé sa perte et aussi le fait que Marcello est allé jusqu'à personalisé cette image qu'il a finit par créer. A mon avis ce monde du troisième OVA est un fragment de l'âme de Marcello ou la factice a été faite reine, la chambre sacrée étant ce fameux atelier où ils "consumaient" leur amour (d'ailleurs c'est le seul endroit lumineux et paisible de ce monde).
Tout a fini par s'écrouler lorsqu'Eiri a rejeté le portrait. Détruisant définitivement le reste de Marcello qu'il était censé abriter.
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 11 922
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 534
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

Sentinel

  • Ombre
  • Modos
  • Messages: 1 445
Re: Le Portrait de Petite Cossette
« Réponse #12, le 9 Juin 2006 à 13:24 »Modifié le 9 Juin 2006 à 13:33 par Sentinel
Excellente présentation Battou ;)

Cependant j'ai apprécié cette oeuvre surtout pour son graphisme (les décors sont superbes) et sa bande sonore de très bonne facture!
*s'écoute Moonflower pour l'occasion*

Je n'irais pas dire que c'est de la "masturbation intellectuelle" mais le scénario tortueux et pseudo-complexe entre les flashs back, les introspections, les trips oniriques, et le cours chronologique, on a vraiment de quoi se perdre :sweatdrop:

Je peux comprendre que l'univers ghotique morbide et dérangeant peut plaire à certains, mais au fond l'histoire n'est pas très originale contrairement à la mise en scène alambiquée et tarabiscotée.

Bref, ça ne m'a pas suscité bcp d'émotions et laissé un souvenir impérissable...:sweatdrop:

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 716
Re: Le Portrait de Petite Cossette
« Réponse #13, le 9 Juin 2006 à 13:35 »
(cliquez pour montrer/cacher)
Citation de Battouman! le 9 Juin 2006 à 12:43
A mon avis ce monde du troisième OVA est un fragment de l'âme de Marcello ou la factice a été faite reine, la chambre sacrée étant ce fameux atelier où ils "consumaient" leur amour (d'ailleurs c'est le seul endroit lumineux et paisible de ce monde).
D'ailleurs à ce sujet, à mon avis, la scène où ils sont dans une salle emplies de bougies (c'est peut-être ce que tu appelles la chambre sacrée ? Je ne l'ai pas vu depuis plusieurs mois) n'est rien d'autre qu'une métaphore de la tête de Eiri. On se trouve dans son crâne, et tous ses souvenirs, récents ou séculaires, s'affrontent... En tout cas, j'ai vraiment apprécié le 3 moi, je trouve qu'il marque bien la "fin" (si l'on peut dire) de l'histoire
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

tinou

  • Waffou
  • First hipster
  • Messages: 6 994
"Honey badger don't care"