De la science-fiction à la science

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 998
Re: De la science-fiction à la science
« Réponse #15, le 25 Avril 2007 à 12:33 »
Pour peu qu'il y ait du pétrole dans le sous-sol de cette planète, m'est avis que l'homme sera capable de faire des voyages de 20 AL d'ici 5 ans :p
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Kingelf

  • Potos
  • Messages: 1 273
Re: De la science-fiction à la science
« Réponse #16, le 25 Avril 2007 à 12:49 »
Citation de RoiLion.com le 25 Avril 2007 à 12:08
Pour peu qu'il y ait du pétrole dans le sous-sol de cette planète, m'est avis que l'homme sera capable de faire des voyages de 20 AL d'ici 5 ans
:mdr:

 C'est clair que s'il se confirme que dans 500 ans, on pourra s'installer sur Terre 2, ça va bouleverser notre vision de l'univers. Je rejoins tinou là dessus. Je regrette de pas être né à la bonne époque, quelques siècles trop tôt  :pleure:
Un brave Africain au plus rusé capitaine qui fut jamais.
"Tu sais vaincre; mais tu ne sais pas user de ta victoire: Rome, que tu tenais, t'échappe; et le destin ennemi t'a ôté tantôt le moyen, tantôt la pensée de la prendre."

Amnounet

  • Post Tenebras Lux
  • Bannis
  • Messages: 2 886

Atlas

  • Waffou
  • "All those moments will be lost in time..."
  • Messages: 1 799
Re: De la science-fiction à la science
« Réponse #18, le 25 Avril 2007 à 17:22 »Modifié le 25 Avril 2007 à 20:39 par Atlas
:lol:

Apparemment, avec les moyens de propulsion actuels, il faudrait 100.000 ans pour arriver sur cette planète uniquement recouverte d'océans (j'imagine déjà la taille des poiscailles que doivent pêcher les hommes-poissons vivant là-bas.  :wacko:

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 998
Re: De la science-fiction à la science
« Réponse #19, le 25 Avril 2007 à 20:19 »
Citation de Atlas le 25 Avril 2007 à 17:22
Apparemment, avec les moyens de propulsion actuels, il faudrait 100.000 ans pour arriver sur cette planète apparemment uniquement recouverte d'océans (j'imagine déjà la taille des poiscailles que doivent pêcher les hommes-poissons vivant là-bas.  :wacko:
C'est donc Aldébaran, et non Betelgeuse ! :w00t2:

A nous la Mantrisse sous forme de monstre marin, de constructions en eau gélifiée et d'eau empoisonnée ! :yahou:
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Atlas

  • Waffou
  • "All those moments will be lost in time..."
  • Messages: 1 799
Re: De la science-fiction à la science
« Réponse #20, le 26 Avril 2007 à 09:19 »
Rectification : s'il faut bien 100 000 ans pour y aller (elle se situe à 180 000 milliards de kms :wacko:), on ne sait absolument pas si elle est recouverte d'océans ou pas. :sweatdrop:

Ahlàlà, doux délire des journalistes. :P

Je récapitule les infos principales :

- Nom : n.c.
- Situation spatiale : proche de l'étoile (naine rouge tiède) Gliesse GI581
- Distance Terre - Planète nouvelle : 20,5 années-lumière soit plus de 180 000 milliards de kms
- Composition : seule planète à posséder un état solide et/ou liquide et des températures comprises entre 0 et 40°C
- Masse de la planète très faible : environ 5 fois celle de la Terre
- Gravité 2.2 fois supérieure à la terre
- Temps pour accéder à cette planète aujourd'hui en 2007 : 100 000 ans

Omni

  • Potos
  • Messages: 280

tinou

  • Waffou
  • Messages: 7 293
Re: De la science-fiction à la science
« Réponse #22, le 26 Avril 2007 à 09:43 »
Citation
0 et 40°C
Ca me semble etre une plage bien etroite pour des temperatures... Remarque c'est possible, je crois qu'on ne se rend pas compte de la nature d'un rayonnement type naine rouge, et puis l'atmosphere a peut etre des proprietes de conservation de chaleur (effet de serre) exceptionnelles.

1,5 fois plus grosse que la Terre... J'ai du mal a imaginer comment notre esprit humain pourrait aprehender une taille comme celle la, qui plus est avec une gravite deux fois plus elevees.

Bon, et bien je crois que des vacances passees a explorer les regions arctiques de la Mer de Laptev, la Nouvelle Zemble ou l'Archipel Saint Francois-Joseph, a vivre la transhumance des rennes avec les autochtones, tout ca est devenu com-ple-te-ment ringard, beauf au possible. Maintenant le hype, c'est de partir explorer cette nouvelle planete. :w00t2: :w00t2:

Le premier qui fournira sur PNR un post muni d'une IP venant de cette planete a gagne!  :P

Je rejoins Kingelf, j'aurai aime naitre 500 ans plus tot, quand certains trous de la carte du monde restaient a combler. Ou bien 500 ans plus tard quand nous pourrions peut etre etre en mesure de developper des technologies qui pourraient nous transporter loin dans l'espace, par exemple vers cette nouvelle Terre situee a 20 AL de nous.
"Honey badger don't care"

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 998
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Kingelf

  • Potos
  • Messages: 1 273
Un brave Africain au plus rusé capitaine qui fut jamais.
"Tu sais vaincre; mais tu ne sais pas user de ta victoire: Rome, que tu tenais, t'échappe; et le destin ennemi t'a ôté tantôt le moyen, tantôt la pensée de la prendre."

Amnounet

  • Post Tenebras Lux
  • Bannis
  • Messages: 2 886
Re: De la science-fiction à la science
« Réponse #25, le 26 Avril 2007 à 10:01 »Modifié le 26 Avril 2007 à 10:07 par Amnounet
Citation de tinou le 26 Avril 2007 à 09:43
Citation
0 et 40°C
Ca me semble etre une plage bien etroite pour des temperatures...
Il s'agit d'une estimation de la température moyenne.

Ce qu'on peut déduire de la faible densité de cette planète est qu'elle ne dispose que de peu d'éléments lourds et en faible quantité, ce qui laisse présager d'une structure interne présentant très vraisemblablement beaucoup de différences avec celle de notre Terre. Il n'est même pas dit qu'elle soit active ou évolutive. Peut-être même qu'il s'agit d'une planète avec une atmosphère épaisse ... ^^

Kingelf

  • Potos
  • Messages: 1 273
Re: De la science-fiction à la science
« Réponse #26, le 26 Avril 2007 à 10:09 »Modifié le 26 Avril 2007 à 10:16 par Kingelf
 Plus légère, donc peut être pas de noyau ferrique comme pour la Terre, donc peut être pas de champ magnétique, donc peut être de gros gros coups de soleil à prévoir, ou plutôt des coups de GI581. N'oubliez pas la crème solaire.
 La durée de vie d'une naine rouge peut être de 1000 milliards d'années. Voilà donc une planète refuge pour nos descendants de dans 5 milliards d'années (si on s'est pas détruits nous même avant) quand le Soleil disparaîtra. L'arche de Noé...
Un brave Africain au plus rusé capitaine qui fut jamais.
"Tu sais vaincre; mais tu ne sais pas user de ta victoire: Rome, que tu tenais, t'échappe; et le destin ennemi t'a ôté tantôt le moyen, tantôt la pensée de la prendre."

Atlas

  • Waffou
  • "All those moments will be lost in time..."
  • Messages: 1 799
Re: De la science-fiction à la science
« Réponse #27, le 26 Avril 2007 à 10:18 »
L'arche de Noé ? C'était pas Moïse ?  :unsure:

 :P

Apparemment, la Naine rouge à côté n'a pas un rayonnement calorifique puissant, ils ont estimé qu'elle était "tiède" (ce qui ne veut rien dire, j'en conviens parfaitement).

Kingelf

  • Potos
  • Messages: 1 273
Re: De la science-fiction à la science
« Réponse #28, le 26 Avril 2007 à 10:21 »
Tout à fait, elle est "tiède" comparée au Soleil, mais sachant que Terre 2 est dix fois plus proche de son étoile que la Terre du Soleil, et qu'une naine rouge est très turbulente (beaucoup d'éruptions solaires et de tempêtes solaires ), l'absence de champ magnétique pourrait se révéler catastrophique pour la vie sur cette planète.
 
 Maintenant rien n'indique qu'il n'y a pas de champ magnétique sur cette planète, c'est moi qui part dans des délires...  :w00t2:
Un brave Africain au plus rusé capitaine qui fut jamais.
"Tu sais vaincre; mais tu ne sais pas user de ta victoire: Rome, que tu tenais, t'échappe; et le destin ennemi t'a ôté tantôt le moyen, tantôt la pensée de la prendre."

tinou

  • Waffou
  • Messages: 7 293
Re: De la science-fiction à la science
« Réponse #29, le 26 Avril 2007 à 10:26 »
Citation de Kingelf le 26 Avril 2007 à 10:21
Tout à fait, elle est "tiède" comparée au Soleil, mais sachant que Terre 2 est dix fois plus proche de son étoile que la Terre du Soleil, et qu'une naine rouge est très turbulente (beaucoup d'éruptions solaires et de tempêtes solaires ), l'absence de champ magnétique pourrait se révéler catastrophique pour la vie sur cette planète.
 
 Maintenant rien n'indique qu'il n'y a pas de champ magnétique sur cette planète, c'est moi qui part dans des délires...  :w00t2:
Oui on en sait rien....

Si il faut elle a ete designe par Araki...

En tout cas je me demande si on y arrivera avant l'Elysion hen


Au fait, j'ai une idee : si il faut cette planete c'est la ou on va quand on meurt! Par exemple on peut supposer que c'est la planete ou les ames des fans de mangas vont quand  ils meurent. Hypothese plausible si elle a ete designee par Araki. Bon sinon c'est peut etre celle des musulmans, ou des cocos car autour d'une Naine Rouge :unsure: Ou bien celle des catholique-lecteurs de telerama. Si il faut quand on meurt, on fait comme dans le film the fountain, on voyage dans une bulle jusqu'a Xibalba, qui ne serait finalement que cette planete. Et la en fait c'est une planete recouverte d'eau alors notre ame se reincarne en Kevin Costner et on part sur un trimaran faire le tour du monde a la voile...

Ben quoi? :o  moi je dis peut etre hein! :unsure:
"Honey badger don't care"