La loi des séries

Alaiya

  • Modos
  • OTP FTW !_\o/
  • Messages: 5 185
Re : La loi des séries
« Réponse #1140,  »
@ Urumi :

(cliquez pour montrer/cacher)
oui, beaucoup d'invraisemblances, dont la principale est la temporalité, plusieurs fois je me suis surprise à froncer les sourcils en me disant que tout cela n'est pas possible. Idem pour le procès avec l'absence de témoins clés.

Le personnage joué par Cantona est tout sauf sympathique. On peut avoir de la compassion pour lui au départ mais très vite, on se rend compte que sa situation n'excuse pas tout et qu'au fond, le bonhomme est un salaud qui ne vaut pas plus que ceux qu'il a piégés. Et de là à penser que lorsqu'il était lui-même DRH, il ne s'embarrassait pas de certains scrupules... C'est peut-être ça, au fond, que j'ai apprécié : un "héros" qui n'en est pas un du tout, une absence de morale au sens noble du terme, et l'idée qu'au fond l'homme est le produit de la société dans laquelle il vit et que cette société, décidément, n'est pas très reluisante.

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 801
Re : La loi des séries
« Réponse #1141,  »
Citation de tinou le 3 Juin à 06:10
Unorthodox
Je n'ai vu qu'un seul episode, et c'est plutot reussi selon moi, j'ai hate de voir comment cette mini-serie va se poursuivre. En tout cas la premiere sequence est montee comme un film de suspense type Sicario, avec une belle montee en tension.
On m'a glissé dans l'oreillette récemment que c'est bien, et bien fait, mais quand même pas mal romancé, surtout sur le comportement du mari.
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 562
Re : La loi des séries
« Réponse #1142,  »
Citation de Alaiya le 3 Juin à 07:28
@ Urumi :

(cliquez pour montrer/cacher)
Le personnage joué par Cantona est tout sauf sympathique. On peut avoir de la compassion pour lui au départ mais très vite, on se rend compte que sa situation n'excuse pas tout et qu'au fond, le bonhomme est un salaud qui ne vaut pas plus que ceux qu'il a piégés. Et de là à penser que lorsqu'il était lui-même DRH, il ne s'embarrassait pas de certains scrupules... C'est peut-être ça, au fond, que j'ai apprécié : un "héros" qui n'en est pas un du tout, une absence de morale au sens noble du terme, et l'idée qu'au fond l'homme est le produit de la société dans laquelle il vit et que cette société, décidément, n'est pas très reluisante.
Oui je comprends ton idée, mais
(cliquez pour montrer/cacher)
je pense que ce n'est jamais complètement assumé. Comme pour l'intrigue, on est toujours un peu entre deux chaises. D'un côté ses méthodes sont plus que discutables, d'un autre, il continue à se lamenter sur l'importance de sa femme dans sa vie. De même il semble prévoir trois coups d'avance, mais n'avait pas prévu que ce serait compliqué en prison. Bref, il y a un manque de cohérence dans le personnage selon moi.

Et du coup, je me demande au final quel est le propos réel de la série et de ce que ça cherche à dire. Je n'ai pas parlé de la fin que je n'ai pas comprise non plus, mais j'imagine qu'elle présageait d'une deuxième saison qui n'aura pas lieu, donc ça tombe un peu à plat.

@ tinou : dommage pour The Eddy, mais c'est vrai qu'on est converti à Damien Chazelle de base. C'est un peu comme Nolan c'est difficile d'être critique. :D

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 568
Re : La loi des séries
« Réponse #1143,  »
Space Force :

C'est l'histoire des Etats-Unis qui retrouvent un ambition lunaire et montent une unité militaro-scientifique pour y établir une colonie. A l'instar de la Cathédrale Notre Dame de Paris, 2024 est la deadline et ça n'a pas l'air gagné vu les bras cassés embarqués dans l'aventure.

Le premier épisode est poussif tant il essaye d'accumuler les gags dignes des comédies de type "**** Movie". Mais dès l'épisode suivant, la série se recentre sur ses situations caucases et ses personnages plutôt garnis. Et ça marche du coup bien mieux, le duo Carell / Malkovich marche d'ailleurs à merveille.
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

FX

  • Waffou
  • Messages: 8 753
Re : La loi des séries
« Réponse #1144,  »
Mouais, mouais... Je poursuis un peu mais vraiment pas emballé. Comme tu dis, je trouve ça poussif et accumulateur de gags à la con. Ok, c'est porté par Carell et Malkovich mais je crains que ça ne suffise pas. Et le format est trop long non ?

Alaiya

  • Modos
  • OTP FTW !_\o/
  • Messages: 5 185
Re : La loi des séries
« Réponse #1145,  »
"The Man in the High Castle" (Prime Video) : 4 saisons de 10 épisodes chacune, terminé. Adapté à la base du livre du même nom de Philip K Dick. Je ne l'ai pas lu et a priori, si la série garde le même concept, elle s'éloigne pas mal du contenu. L'histoire : l'Allemagne nazi et l'empire du Japon ont gagné la deuxième guerre mondiale et se sont partagés le monde, dont les USA avec une moitié Est dévolue au Reich, une moitié Ouest japonaise, et une zone neutre au milieu. L'histoire se déroule en 1960, soit 15 ans après la fin de la guerre, laquelle s'est soldée par le largage d'une bombe nucléaire sur Washington.

On suit plusieurs personnages, des nazis, des japonais, des américains dont la résistance. Juliana Crane, le personnage principal, se retrouve malgré elle entrainée dans la résistance lorsque sa demi-soeur lui confie un film avant de mourir assassinée par la police japonaise. Ce film montre un monde totalement différent, un monde où ce sont les alliés qui ont gagné la guerre. Ebranlée par ce qu'elle a découvert, Juliana décide d'en savoir plus.

Etant plutôt cliente des uchronies en général, j'ai trouvé le pitch intéressant de même que la description de ce monde, différent, mais qui aurait pu être. Les personnages sont nombreux, et d'un intérêt varié. Je n'ai pas accroché à l'héroïne (une bonne candidate au profil de Mary Sue, belle, intelligente, qui sait faire plein de choses et qui s'en sort à chaque fois) alors que - sans surprise ! - je me suis attachée aux méchants de l'histoire, dont les personnalités sont plus complexes. Niveau rythme, c'est aléatoire, il y a des épisodes où il ne se passe pas grand chose et d'autre plus trépidants, sachant que la S4 est, de mon point de vue, la meilleure saison.

La fin m'a laissée sur ma faim par contre :o avec un goût d'inachevé. Au global, ce n'est pas la série du siècle, mais ça se laisse bien regarder, on a quand même envie de savoir comment ça va se terminer et c'est pas si long à regarder.

aparté technique : Prime, c'est mal branlé, c'est clair, la logique est "étrange" et récupérer là où on en est dans la série est parfois acrobatique. De plus, il y a quasi une saison entière où on a eu de gros soucis avec des saccades dans la diffusion, quand dans le même temps, Netflix marchait nickel. Ce n'est donc pas un problème de connexion de mon côté, mais de serveur côté Amazon.

The WormLord

  • Waffou
  • Messages: 1 065
Re : La loi des séries
« Réponse #1146,  »
Marrant j'ai commencé hier, et je confirme l'interface de merde. Je suis pas ultra fan de celle de Netflix, mais au moins tu comprends où tu es. Là j'ai du faire une recherche "man in the", il a trouvé. Je suis allé vite, j'ai pas trop fait gaffe. J'ai regardé... l'épisode 1 de la saison 2. (Je me disais aussi que la présentation des persos était un peu... rapide !)

Bref, interface de merde. Mais j'aime bien l'ambiance de la série, ça m'a un peu fait penser à 20th century boys.
Je vous sers un ver ?

Aladfal

  • Waffou
  • Messages: 3 138
Re : La loi des séries
« Réponse #1147,  »
Problème de serveur ou de "code réseau" (j'y connais rien) ?
Étonnant de voir comme Netflix roule relativement bien quelle que soit la qualité de la connexion quand Amazon Prime et Disney+ ont vite fait de pédaler dans la semoule (lenteur au démarrage, mises en pause intempestives pour chargement, fast forward surprise chez Disney).
Un truc bien sur Amazon cependant, la possibilité d'afficher le cast de la scène en cours. Bon, quand t'es pas au courant, ça surprend de voir crever au bout de deux minutes un personnage que tu pensais mis en avant car faisant partie des personnages principaux alors que c'était juste qu'il était à l'écran à ce moment-là.
Sur Disney+, y'a des bonus genre scènes coupées pour leurs productions maison.
It's one thing to fuck with me, another to fuck with...my ex-girlfriend who hates me.

Eh, t'es un œuf ou une couille ?
- T'es con, j'suis un kiwi !

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 562
Re : La loi des séries
« Réponse #1148,  »
Mouais, pas convaincue par Amazon Prime non plus de mon côté, ni par l'interface, ni par le catalogue.

On s'est refait l'intégrale de Downton Abbey, j'ai regardé les trois premières saisons de This is Us, le premier Rambo et les Dents de la mer, et c'est résilié. On pense aussi résilier Netflix pour quelque temps, car les nouveautés n'envoient pas du rêve.

Aladfal

  • Waffou
  • Messages: 3 138
Re : La loi des séries
« Réponse #1149,  »Modifié
Fleabag, c'est fun.
Et la saison 2 de The Boys arrive en septembre.

Edit : Et y'a le film Discworld...mais seulement en français, c'est un peu triste.
It's one thing to fuck with me, another to fuck with...my ex-girlfriend who hates me.

Eh, t'es un œuf ou une couille ?
- T'es con, j'suis un kiwi !

The WormLord

  • Waffou
  • Messages: 1 065
Re : La loi des séries
« Réponse #1150,  »
Citation de Aladfal le 6 Juillet à 19:34
Un truc bien sur Amazon cependant, la possibilité d'afficher le cast de la scène en cours.
Ouep j'avoue que j'aime bien cette fonctionnalité. Mais vu le déficit de tout le reste, ça reste léger ^^
Je vous sers un ver ?