RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 919
Re : La loi des séries
« Réponse #1155,  »
Avec John Turturo :D Je me suis enfilé tous les épisodes en une seule journée à l'époque !
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Alaiya

  • Modos
  • OTP FTW !_\o/
  • Messages: 5 410
Re : La loi des séries
« Réponse #1156,  »
Merci beaucoup messieurs pour ces rec ! Pile ce qu'il nous faut en ce moment ! :jap:

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 753
Re : La loi des séries
« Réponse #1157,  »
Si tu veux des recommandations, le dernier podcast de mon émission favorite de cinéma était consacré à des reco de séries : https://www.rtbf.be/auvio/detail_5-heures-cinema?id=2704535

Nous on avait résilié Netflix en septembre parce qu'on avait vraiment l'impression d'en avoir fait le tour. Je vais peut-être le reprendre dans les prochaines semaines, ne fût-ce que pour la nouvelle saison de The Crown. :mouais:

Alaiya

  • Modos
  • OTP FTW !_\o/
  • Messages: 5 410
Re : La loi des séries
« Réponse #1158,  »
The Terror (Prime Video) : on a donc suivi la rec de JR et ma foi, c'était plutôt fort sympathique ! J'ai eu un peu de mal à rentrer dedans au départ, surtout à cause de nombre important de personnages difficiles à distinguer les uns des autres physiquement parlant quand beaucoup de scènes se passent dans le clair-obscur et/ou dans le froid et donc avec des persos emmitouflés jusqu'aux yeux XD On finit par s'y faire cependant et petit à petit la tension monte crescendo, si bien qu'on a quand même envie de découvrir ce qui va se passer. De la même manière, l'humanisation des personnages est bien gérée, nourrie par la Créature, que je vois pour ma part comme un outil et un symbole. On a quelques beaux moments d'humanité et aussi, dans la balance, les pires moments possibles. Etant cliente des concepts en lien avec l'équilibre sous toutes ses formes, j'ai trouvé le propos intelligent, bien fichu, tout dans le "show, don't tell", bref, une série qui gagne à être connue.

@ Urumi : merci pour le lien, pas eu le temps de jeter une oreille malheureuement

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 811
Re : La loi des séries
« Réponse #1159,  »
Ravi que cela t'ai plu ^^.

Certes l'histoire est trés bien romancé. Cependant quand on sait le que fond et la trame est réel et bien ca nous remet à notre place.
(cliquez pour montrer/cacher)
Rien que la scéne finale du doc en mode gibier à la découpe offert à tout le monde.
Certes selon les éléments qui ont été retrouvés, les bateaux on refait surface il y a moins de 10 ans et aujourd'hui nos amis archéologues s'amusent à refaire l'histoire de ces malheureux marins. Ils ont pu mettre en avant l'empoisonnement au plomb et aussi le cannibalisme.


You're pretty when i'm drunk.

Alaiya

  • Modos
  • OTP FTW !_\o/
  • Messages: 5 410
Re : La loi des séries
« Réponse #1160,  »
Self-made (Netflix) : mini-série de 4 épisodes qui raconte l'ascension sociale et financière d'une femme noire au tout début du XXème aux USA, au travers de la création de sa marque de cosmétiques dédiée aux afro-américaines. Inspirée d'une histoire vraie (mais a priori TRES adaptée pour la série). Moui. Très - trop - classique, sans surprise, beaucoup de clichés avec une tonalité un peu trop XXIème siècle pour être honnête, et des raccourcis vraiment... raccourcis. Un format peut-être un peu trop court pour faire dans la subtilité.


The Undoing (OCS)
: mini-série de 6 épisodes avec Nicole Kidman et Hugh Grant (Kidman est décidément une adepte des rôles d'épouse mal accompagnée). Grace est une psychothérapeute reconnue, qui mène une vie new-yorkaise très confortable avec son fils unique et son mari oncologue en pédiatrie jusqu'au jour où, patatras, ledit mari est accusé d'avoir assassiné une jeune femme qu'elle-même vient de rencontrer. L'a-t-il tuée ? Ou, comme il ne cesse de le dire et le répéter, est-il innocent ?
La premier épisode joue l'exposition quasi jusqu'à la fin et pour le coup, l'entrée en matière est un peu longuette. Heureusement, le rythme va crescendo - même si ça ne vire jamais au suspens ultra haletant - et au final, ça se laisse bien regarder, avec quelques moments de doute pour le télespectateur qui font bien monter la sauce. Pas mal. Et je trouve que Hugh Grant est vraiment convaincant dans un rôle sérieux.
Re : La loi des séries
« Réponse #1161,  »
Manhunt : Unabomb (Netflix) : mini-série de 8 épisodes inspirée de faits réels qui narre la traque d'un poseur de bombes aux USA dans les années 90, confondu par sa manière d'écrire / de s'exprimer grâce à l'opiniâtreté d'un profiler du FBI franchement diplômé. Plutôt sympa malgré un rythme un peu inégal selon les épisodes. J'ai bien apprécié le fait que le "héros" ne soit pas franchement apprécié et appréciable, ainsi que le parallèle fait entre lui et son côté obsessionnel et le terroriste qu'il poursuit. Ca se regarde bien, j'aurais tendance à recommander.

Nota : j'ai voulu commencer Mindhunter et j'ai laissé tomber avant la fin du 1er épisode. Ca partait bien... avant de sombrer dans une overdose verbeuse absolument insupportable. Ca a commencé dès le moment où Ford rencontre sa future copine dans le bar. On comprend tout de suite que les personnages vont s'écouter parler en permanence. Du coup, on a basculé sur Intimidation, série UK. Ca a l'air déjà un peu moins chiant.

The WormLord

  • Waffou
  • Messages: 1 106
Re : La loi des séries
« Réponse #1162,  »
Vu The Boys (Amazon) et je trouve ça vraiment très bon : les super héros passés à la moulinette de la capitalisation (je ne sauve des vies que si c'est filmé et qu'on en tire un avantage) avec des "gentils" pas si gentils, etc. Parfois un peu gore, souvent très drôle, c'est vraiment chouette !

Sinon j'ai bingé Dark (Netflix). Série allemande de 3 saisons qui se passe dans une ville (fictive) avec une centrale nucléaire un peu mystérieuse. La série démarre sur le suicide d'un père qui laisse une lettre à n'ouvrir que 5 mois plus tard, dans un contexte d'enfant disparu qui rappelle une disparition similaire 33 ans plus tôt (et non résolue).

Ca part un peu style "Stranger Things", mais c'est beaucoup plus que ça, c'est vraiment mon coup de coeur récent. On parle de voyages dans le temps avec paradoxes inévitables, mais je trouve ça géré "proprement" même si on peut reprocher à la saison 3 de parfois compliquer les choses juste pour compliquer (elle est un cran en dessous, mais reste agréable à suivre de mon point de vue).
Je vous sers un ver ?

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 638
Re : La loi des séries
« Réponse #1163,  »Modifié
Dark, est sympa du point de vue de l'ambiance et des personnages. Et puis on arrive, à nouveau, à une histoire de boucle temporelle et j'ai arrêté au bout de la première saison.
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

Ryô

  • Sociologeek
  • Waffou
  • Chuck norris peut casser le bras de Rayman
  • Messages: 3 193
On est tous le con de quelqu'un d'autre

Un appendice ne sert pas forcément à rien. Chez moi, TOUS les appendices servent  :classe:


Mise a jour du blog le 27/12/06

The WormLord

  • Waffou
  • Messages: 1 106
Re : La loi des séries
« Réponse #1165,  »
Citation de Battou le 6 Janvier à 12:10
Dark, est sympa du point de vue de l'ambiance et des personnages. Et puis on arrive, à nouveau, à une histoire de boucle temporelle et j'ai arrêté au bout de la première saison.
Ben justement, elle est assumée et gérée, ensuite.
Je vous sers un ver ?

Alaiya

  • Modos
  • OTP FTW !_\o/
  • Messages: 5 410
Re : La loi des séries
« Réponse #1166,  »
Citation de The WormLord le 6 Janvier à 13:22
Citation de Battou le 6 Janvier à 12:10
Dark, est sympa du point de vue de l'ambiance et des personnages. Et puis on arrive, à nouveau, à une histoire de boucle temporelle et j'ai arrêté au bout de la première saison.
Ben justement, elle est assumée et gérée, ensuite.
Dark, j'ai beaucoup beaucoup aimé aussi, gros coup de coeur pour la S1 et la S2. Un peu moins pour la S3 parce qu'il fallait *vraiment* s'accrocher à certains moments et je ne suis sûre d'avoir tout compris. Mais c'est une des séries qui m'aura le plus marquée au cours des dernières années.

Sinon, Vu "The Outsider" (OCS) : Adaptée d'un bouquin de Stephen King, la série raconte l'enquête menée autour d'un meurtre d'enfant particulièrement sordide. Tout, absolument tout accuse un homme père de famille et bien sous tous rapports... qui se trouvait à plus de 100 km de là, le jour et surtout à l'heure du meurtre. Pour ma part, j'ai beaucoup aimé mais je suis vendue à King depuis plus de 30 ans et j'ai retrouvé dans la série tout ce qui fait ses livres, l'ambiance,  les personnages et leurs relations, les détails... Bref, une adaptation très réussie ! Mon mari a beaucoup moins accroché.
Re : La loi des séries
« Réponse #1167,  »
"Dans leurs regards" / "When they see us" (Netflix) : adaptation de l'histoire vraie de cinq adolescents noirs condamnés en 1990 à New York pour un crime qu'ils n'avaient pas commis. Mini-série de 4 épisodes. Un fait divers tout à fait révoltant avec une bonne retranscription du rouleau compresseur qui les a broyés parce qu'il fallait des coupables, qu'ils cochaient un certain nombre de cases (noirs, au mauvais endroit au mauvais moment) et que les cases manquantes, leurs accusateurs les leur ont fait cocher de force au mépris des lois en vigueur. Edifiant. Sur la forme, 3 épisodes auraient suffi IMHO pour plus de densité et de nervosité, on passe trop de temps sur le cas Corey (même si, le pauvre, c'est lui qui a le plus morflé alors qu'il n'a eu pour seul tort que d'accompagner son pote au poste de police !) et c'était long. Très long. Dans la séquence "petit détail qui tue" et qui confirme le militantisme de Netflix, les vraies images de l'interview d'un certain Donald T. qui avait appelé à la peine de mort pour les gamins en question à l'époque.

tinou

  • Waffou
  • MACRON 4EVER
  • Messages: 7 171
Re : La loi des séries
« Réponse #1168,  »
Nous avons vu Manhunt: Unabomb, avec Sam Worthington et Paul Bettany.
En gros c'est Jake Sully en mode "j'ai oublie de me botoxer la ride du front" VS J.A.R.V.I.S / Vision  en mode "hipster vegan bucheron"
Sous la supervision de Mr. Big de Sex and the City (Don Ackerman, genial)

La review qu'en a fait Alaiya m'avait convaincu, et ca fait du bien de lancer une serie directement, sans passer 2 heures a scroller et chercher un truc.

Tres sympathique mini serie en 8 episodes, on ne les a pas vu filer.
Ca m'a fait du mal de realiser que Jeremy Bobb, qui incarne Stan Cole, un des agents du FBI, est en fait plus jeune que moi de 5 jours...
J'ai trouve ca vraiment bien ecrit, limpide, sans temps mort. On est sur un format 45-50 min par episodes, il y a moins cet effet remplissage des 58 min. reglementaires des series TV Netflix, du moins j'ai trouve.
L'episode 7 est un peu a part et fait le portrait du tueur, c'etait assez bien fichu.

En fait ce genre de serie fait un peu penser a la mini serie sur OJ Simpson, d'ailleurs le juge y fait une allusion dans l'episode final, en mentionnant le nom du juge de l'affaire OJ Simpson.
"Honey badger don't care"

kgeg

  • Naturellement riche en fibres
  • Waffou
  • Il en perd sa moumoutte le mamouth !
  • Messages: 6 031
Re : La loi des séries
« Réponse #1169,  »
J'ai donc fini Vikings et c'était vraiment bien.
Je me souviens de longueurs sur la saison 5 mais dans l'ensemble c'était une super série, les acteurs étaient vraiment bon et les personnages vont me manquer.

Je vais attaquer The Boys saison 2 vu que madame est repartie sur Dawson sur netflix je pense qu'on ne regardera pas ensemble
Vous n'avez aucune passion.