Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Messages - Battou
16
Politique / Re : 'Murica! Fuck Yeah!
« le 8 Janvier à 16:56 »
Ils existent encore ? Je pensais que depuis la mort de leur gourou, ils s'étaient calmés :
https://www.huffingtonpost.fr/entry/espace-terre-plate-mad-mike-hughes_fr_5e527ebbc5b6b82aa654613d
17
Cinéma / Re : les séances Vayaudai et Strimigue
« le 8 Janvier à 11:56 »
A toi les 5000 boules pour remplacer la lampe quand elle aura rendu l'âme en plein Last of Us 2 !!! :w00t2:
18
Télévision / Re : La loi des séries
« le 6 Janvier à 12:10 »
Dark, est sympa du point de vue de l'ambiance et des personnages. Et puis on arrive, à nouveau, à une histoire de boucle temporelle et j'ai arrêté au bout de la première saison.
19
Mais oui, les "couleurs"... Parceque Saga à poil, DM toute chemise ouverte et Shura en croc-top n'ont pas fait partie des "qualités" de GA....
20
D'un autre côté t'as Okada qui sort plein de pages en couleur, qui passe à chaque fois 15 volumes à mettre en place son histoire, et rush tout dans les 10 derniers chap pour mieux rebooter 6 mois après. Voir son dernier Episode Gpluslaforcedechercheràcomprendre.
Presque 40 volumes en 20 ans pour rien. Il devrait postuler dans la haute adminstration pour rédiger des rapports OSEF.
21
Franchement si on nous ressort une nouvelle bullshiterie de loop temportelle, je crame les mangas (que j'en ai pas).
J'avais remarqué ça quan j'ai regardé la précédente saison, mais je trouve que l'anime claque beaucoup moins. Le charadesign est désormais proche de celui du manga (qui a progressé, il est vrai), et je trouve que la mise en scène est moins virtuose et que l'image fait plus "vide" (il y'a beaucoup moins d'effets de particules et de lumières). Bref, ça tabasse mois les mirettes (même si, il est vrai qu'on n'est pas dans la fracture constatée entre les deux saisons de One Punch Man ou 12kyu / Meikai).
22
Anime et manga / Re : Jojo's Bizarre Adventure.
« le 1er Décembre 2020 à 12:14 »
Steel Ball Run est une toute autre histoire qui reboote l'univers Jojo.
Donc tu peux.
23
Anime et manga / Re : Jojo's Bizarre Adventure.
« le 1er Décembre 2020 à 10:56 »
Jojo Stone Ocean :
Dans l'ensemble, c'est la partie que j'aime le moins et pour plusieurs raisons.
La première, c'est qu'on part trop loin dans le tordu, que ce soit au niveau du design des personnages, le concept des stands (Weather Report et surtour Heavy Weather) et que le plot du bad guy est inutilement compliqué. Ensuite, et contrairement aux précédentes saisons, il manque cruellement de personnages intéressants et charismatiques. Il n'y a que Jolyne qui surnage et qui progresse agréablement de l'ado rebelle à la jeue fille courrageuse.
Pour finir, cette partie est très mal écrite avec des acrs qui trainent en longueur. Lorsque les dits arcs ne sont pas pasionnants, on a une lecture pénible.
Par contre, la fin douce-amère sauve tout. La manière dont le bad-guy est puni est aussi jouissive que dans Golden Wind et on sent quand même un petit pincement au coeur.

Steel Ball Run :
Je suis en plein dedans et c'est tout l'inverse.
- On revient à une certaine sobriété malgré un pitch complètement fou.
- Le tandem Gyro Zepelli / Johny Joestar fonctionne à merveille (le meilleur à mes yeux avec Giorno/Bruno dans Golden Wind).
- Les enjeux et le gros complot qui se dessinent derrière cette immense course de traversée sont passionnants
- Les dessins sont magnifiques, je suis admiratif de la manière dont Araki semble réinventer son style d'une histoire à l'autre. L'action est très lisible et très bien rythmée.
- C'est vraiment le Jojo pitch le plus dingo de tous. (plus encore que Battle Tendancy qui était déjà allé bien loin) :w00t2:
(cliquez pour montrer/cacher)
Course de cowboys + Stands + Dinosaures + Muda Muda Za Waruldo + Président des Etats Unis + Machination Da Vinci Codesque = :w00t2:
24
Le Comptoir / Re : [Cultures G] Retour sur 2020
« le 30 Novembre 2020 à 15:14 »
JV :
- Assassin's Creed Odyssey dont j'ai parlé dans le topic adéquat
- Last of Us Part 2 que je n'ai pas fini, j'en parlerai en temps utiles.

Mangasse :

- Oui Jojo, c'est la Classe. Stardust Crusader qui part dans des sommets de délires mais j'ai au final mieux aimé Golden Wind. A la lecture j'ai fini Stone Ocean qui n'est pas épastrouillant MAIS dont la fin est sublime. L'histoire Steel Ball Run, par contre, j'adore. J'en parlerai, quand j'aurai le temps, dans le Jojotopic.

- Ippo : Cette année a été plutôt laborieuse mais ça s'est emballé d'un coup avec deux titres mondiaux majeurs d'annoncés et, enfin, ce qui semble être un parcours pour le perso principal. C'est quand même frustant que le suspens à son sujet soit plus lié à du "when" que du "If"

- SNK : je lis en diagonal car le manqa n'est pas très agréable. J'attends la saison finale donc pour prendre ça plus sérieusement.

- One Punch Man : Les planches sont quand même grandioses et les actions sont quand même grandioses.

Musique :
Jooojo ! Tadadadadadadadada Gol*den WInd !! Tadadadadadadadada !
ça fout la pêche pendant les burpees ! :o

A la "télé" mais pas de la série :
- Top Chef toujours, cette saison a casté des canditats plus intéressants que les dernières fois (Adrien, Mori...)
- Les Crossfit Games 2020 :o

25
Politique / Re : Emmanuel Macron Président de la République
« le 27 Novembre 2020 à 14:30 »
Dure, la vie....
26
Cinéma / Re : Les super-héros au cinéma
« le 26 Novembre 2020 à 11:44 »
Il y'en a un qui n'est pas censé être mort ?
27
Jeux vidéo / Re : Assassin's Creed
« le 16 Octobre 2020 à 08:32 »
Citation de tinou le 15 Octobre 2020 à 11:03
Puis donc cet Odyssey qui semble quand même s'éloigner un peu du matériau originel (d'ailleurs y a t-il encore les histoires de Abstergo, tout ça?).
Oui mais pour moi ça n'a toujours été qu'un prétexte pour justifier le fait que ton personnage via "l'animus" et la mémoire DNA, arrive à anticiper plein de choses.
28
Cinéma / Re : Les super-héros au cinéma
« le 13 Octobre 2020 à 09:44 »
Avengers, Infinity Wars:
Le Grand Méchant recherche les pierres afin d'anéantir la moitié du vivant. Je suis une gentille, je connais les intentions du méchant mais... je lui dis quand même où se trouve un des cailloux, parceque je préfère qu'il laisse ma sœur tranquille... Et ça n'est QUE ça pendant tout le film, l'Oscar de la bêtise venant quand même du caillou qui se trouvait sur le front de Vision et j'avoue que le petit trick de Thanos à la fin pour l'obtenir était jouissif.
Seule la réaction de Strange, au regard de ce qui se passera dans Endgame, avait un "minimum de sens".
Autre élément plutôt lourd, les gags de Star Lord, (sympa dans Gardiens de la Galaxie) qui ne marchent plus.
Il n'y avait au final que les passages avec Thor qui étaient sympa.

Endgame
J'ai beaucoup aimé la première partie du film, de la séquence d'intro avec Hawkeye à Thor alcoolique dans un petit village au fin fond de la Norvège. Et puis il y'a le plan foireux de voyage dans le temps et tout tourne au GNQ.  Ajoutons Captain Marvel qui admet, comme ça, qu'alors qu'une bataille qui décidait du sort de la moitié de toute forme de vie de l'univers, elle avait d'autres pulls à tricoter sur d'autres planètes. Ok....
La bataille finale où chaque perso devait avoir son moment de bravoure était moins sympa que celle d'Infinity War.
Et pour finir, se moquer de Retour vers le Futur ou Terminator, je veux bien, mais dans ce cas on s'abstient d'une scène foireuse comme Steve Rogers sur le banc à la fin.
29
Jeux vidéo / Re : Assassin's Creed
« le 5 Octobre 2020 à 09:54 »
Odyssey.

Commencé pendant le confinement, mais mis un peu de côté.
Parceque je pense avoir raté un choix à un moment donné pour ne pas avoir la conclusion de l'histoire qui m'intéressait et aussi que c'est au final le genre de jeux dont on ne voit jamais le bout si veut le faire jusqu'au bout.

En fait j'ai l'impression que le "Open World" est à cette génération de consoles ce que le FPS était à la précédente, le genre incontournable (même God of War y est plus ou moins passé). Même s’il est vrai que je n'ai pas touché à Assassin's Creed depuis le Black Flag, j'ai été surpris de voir qu'on est passé ici à un vrai Open World qui permet d'explorer (quasiment) chaque recoin de la Grèce. Il faut dire que sur ce coup-là, Ubisoft s'est pas foutu de notre gueule. Un problème d'échelle mise à part, ils ont tout mis (ou tenté de tout mettre), du ptit bout de corail au fond de la mer à l'arbre séché en haut de la montagne et donnerait presque envie d'y aller (enfin d'y retourner).
La reconstitution historique est également réussie (du moins des dires d'une experte qui a été spectatrice une partie du temps).

J'ai été surpris également du fait que le jeu partait dans une direction semi-rpg avec des arborescences de choix avec leurs conséquences, que ce soit au niveau du déroulement de l’histoire qu’au niveau des « romances ». L’histoire en elle-même est plutôt sympa par rapport aux autres Creed auxquels j’ai joué car on donne vraiment un background au personnage principal qui n’est pas là que pour mener des missions d’assassinat avant de tomber sur un gros complot. J’ai donc bien aimé cette histoire de famille spartiate explosée par des forces occultes (même si à un moment, ça part un peu trop loin).

Autre changement notable (c’était peut-être déjà le cas pour les épisodes précédents), mais j’ai trouvé qu’on est plus parti sur du « hack and slash » plutôt que l’infiltration/exécution discrète (ce qui était pourtant la marque de fabrique de la saga). Preuve en est le nombre, toujours plus importants d’ennemis à affronter et certains boss fights (Deimos… c’était limite du Ninja Gaiden…). Ça donne plus de rythme à l’action même si là encore, il est toujours intéressant d’alterner les deux.

Là où je pense que le jeu a très bien été pensé, c’est au niveau de la progression et la gestion de la difficulté. Les quêtes, qu’elles soient principales ou annexes voient leur difficulté adaptée en fonction du niveau du perso. Cela permet de jongler habilement et naturellement entre suivre l’histoire et déborder sur les quêtes annexes et évite surtout qu’on se retrouve bêtement à faire du level up (comme la majeure partie des RPGs ou le dernier God of War) pour une quête annexe après avoir tracé l’histoire principale trop facile.
Je trouve par contre que les quetes annexes sont trop nombreuses et, dans le fond, similaires. Ce qui a participé à la lassitude que j’ai pu éprouver au bout de 84 heures de jeu.

Même si mon avis parait timoré, ça reste un jeu très réussi dans l’ensemble mais qui, je pense, a essayé d’en faire trop (ou alors c’est moi qui ai moins de patience). J’y reviendrai après avoir fini Last of Us 2.
30
Cinéma / Re : On se re-fait un cinoche ^^
« le 27 Août 2020 à 11:08 »
Petit séisme dans la Nolanologie, on n’a pas aimé TeneT :

Pour aller directement à l'essentiel, je pense que c'est parceque Nolan a essayé de reproduire Inception en nous faisant un film d'espionnage / braquage agrémenté d'un concept wow sauf, cette fois-ci, ça ne marche pas :
- ça ne marche pas parceque les explications relatives au dit concept, sont vagues, brouillonnes, parfois même incohérentes. Impossible donc de se laisser prendre au jeu (là où dans Inception, le SOP était livré dans la première moitié du film, de manière ludique).
- ça ne marche pas car au niveau de la narration elle-même, tout est brouillon, voire paresseux. Impossible de s'impliquer dans un film quand on a du mal à comprendre les enjeux ni même les raisons des actions des personnages. On est donc dans un jeu de piste Bondien, certes magnifique, mais vide de sens.
- ça ne marche pas parceque les persos… n’ont pas grand intérêt, en fait. Difficile donc de s’impliquer dans leurs motivations.
Après ça reste bien fichu, pas ennuyeux non plus, donc mérite sa place de ciné. On sent que le concept a été réfléchi et qu’il a essayé de jouer avec sur plusieurs niveaux (ce qui donne des scènes complètement dingues même si ne payent pas de mine à première vue) mais… On resté en dehors de l’essentiel.