Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Messages - Battou
1
Deux semaines après un hommage aux victimes des attaques du Hammas en présence de leurs complices.
Rien de nouveau sous le soleil du "en même temps".
2
Informatique & Multimédia / Re : Téléphone portable GSM
« le 19 Février à 11:01 »
C'est déjà dépassé.
Le stade au dessus, c'est les implants neuronaux. La réalité augmentée directement dans ta rétine ! :fou:
3
Ecoute, à chacun ses excuses et ses passe-droits. Pour certains, c'est le manque de vacances à la montagne et à la mer, d'autres la "justesse de la cause".

C'est quand même un peu injuste de réduire leurs revendications à du "laissez-nous polluer et exploiter en paix parcequ'on s'en fout du reste" quand les normes auxquelles ils sont contraints ne sont pas respectées par les autres producteurs extra-européens avec lesquels ils sont en concurrence (et on ne va même pas parler de l’esclavage qui a lieu dans les plantations « bio » en Espagne).

Mais bon, bientôt la bouffe de synthèse produite sous le monople des géants de la tech sera là, et on n'aura plus besoin de ces gens qui empèchent le bon citadin venu s'installer en campagne de dormir sur ses deux oreilles (le bruit et l'odeur comme disait l'autre).
4
Ben même pas. Il arrête alors que l'histoire n'est pas finie.
5
Cinéma / Re : On se re-fait un cinoche ^^
« le 2 Janvier à 18:07 »
On n'est pas beaucoup allés au ciné l'année dernière. Flemme, le canapé c'est confortable, sorties pas franchement motivantes, SNL, et pas envie de financer des films réacs / de gauchistes finis / l'oeuvre et l'artiste et toussa... donc pour les films "notables" qui pour moi méritent d'être évoqués.

-   Babylon :
Ce film est la réponse pessimiste au The Artist de Michel Hazanivicius sorti 10 ans plus tôt, à savoir comment la révolution du film parlé a impacté l’industrie hollywoodienne, mettant sur le carreau les grosses stars de l’époque qui n’ont pas pu s’adapter au mouvement. Le film est certes long mais j’ai adoré la manière dont les destins croisés des personnages ont été écrits.

-   Suzume :
Une nouvelle variation du thème préféré (unique ?) de Makoto Shinkai : un garçon, une fille, une situation fantastique qui va tout secouer. Même s’il n’y a pas beaucoup de surprises la recette marche toujours.
Me demande quand même si ça n’est pas un film de « fin de cycle » car offre pour la première fois, une fin « claire » sans « doux amer » ou interprétation ouverte.

-   Oppenheimer :
Il fallait bien Nolan pour transformer une brique de mille pages sur le créateur de la bombe atomique en film qui tient en haleine pendant 3 heures. Mais c’est un film de mecs blancs par un mec blanc, donc ça ne sera pas pour cette fois encore, l’Oscar (à part pour Cillian Murphy).

-   Air :
 Le film rappelle beaucoup l’oscarisé Argo du même Ben Affleck et est très prenant pour les exactes mêmes raisons. Et dire que Viola Davis crève l’écran est un pléonasme.

-   Tàr :
Un oscar pour Cate Blanchett, juste pour la fessée qu’elle donne à l’étudiant woke. Merci.

-   Un métier formidable :
La même recette d’Hyppocrate, utilisée ici pour ce quasi-huit clos d’une année scolaire dans un lycée. A nouveau tout fonctionne, en particulier grâce à ses personnages.
6
Politique / Re : Emmanuel Macron Président de la République
« le 21 Décembre 2023 à 09:11 »
A partir du moment où il sait lui-même (d'ailleurs c'est lui qui saisit) le Conseil Constit' pour faire le ménage, ça n'est que du théâtre où tout le monde trouve un peu son compte.

Le RN clame une victoire idéologique (mais valide quand même un plan de régularisation), les LR montrent qu’ils bougent encore, l’aile gauche du macronisme peut se draper dans de la vertu et l’extrême gauche braille et se roule par terre.

Et le Président pourra dire « Ben vous voyez, ça ne marche pas, donc chut et on fait comme je dis et de toutes manières il y’a l’Europe par-dessus ».
7
Anime et manga / Re : Hajime no Ippo
« le 23 Novembre 2023 à 14:07 »
Ben cet "anachronisme" existe quand même depuis un moment.
Les écrans plats, les lecteurs dvds donc bon tant qu'à faire..........  Mais la transition a été effectivement "brutale". haha.

J'aime quand même pas mal l'arc actuel, une fois qu'on a mis de côté les faire-valoirs et qu'on passe en revue chacun des rivaux "marquants" d'Ippo d'affilée (mine de rien, ça nous fait Warlee-Vorg-Sendo-Mashiba en un an)  on sent aussi que l'auteur se met enfin à tracer une voie vers sa conclusion en bouclant des arcs narratifs de ces derniers.

Bref, il n'y a plus la frustration "Mais bon sang qu'il y retourne bordelos !!" car les planètres s'allignent, il y'a plus qu'à profiter.

"Vamos !" :w00t2:


8
Anime et manga / Re : Studio Ghibli
« le 13 Novembre 2023 à 09:23 »
Sans aller jusqu'à dire que le film est "mauvais", on en a gardé une impression bien tiède.
En fait on n'a jamais été entrainés par l'histoire ou émus.

Perso j'y ai vu 3 problèmes :

- Le rythme : après une séquence d'introduction dantesque (la meilleure et la plus saisissante de toute sa filmo), l'histoire prend une éternité à se mettre en place. Et une fois que tout est lancé, on part dans un grand manège frénétique sans trop de moment de respiration.
- Les personnages : C'est une récit initiatique d'un gamin qui doit faire le deuil de sa Mère et celui d'un vieillard qui cherche un successeur (#wink #wink, ok. Mais tous les autres persos n'ont l'air d'être que des faire-valoir dont les motivations ne sont jamais claires.
- En fait tout l'univers n'est pas clair et foisonne de détails et de sous-strates dont on ne comprend jamais vraiment le sens (l'armée Bismark aviaire  ? mais what pourquoi ?).

En plus si le film est très bien réalisé, on ne peut pas s'empêcher d'avoir une impression "d'auto-récitation" (tiens, du Mononoké par ci, du Chateau Ambulant par là, ça c'est très Chihiro, et là Laputa...).

Et le piiiiiiiire c'est qu'on a
(cliquez pour montrer/cacher)
De la boucle temporelle. ca alors, c'est original
9
Politique / Re : Emmanuel Macron Président de la République
« le 31 Octobre 2023 à 16:30 »
Et nouvelle étape de cette ignoble extrème-droitisation, la guerre au "point" médian.

https://www.lemonde.fr/politique/article/2023/10/30/ecriture-inclusive-emmanuel-macron-estime-qu-on-n-a-pas-besoin-d-ajouter-des-points-au-milieu-des-mots-pour-rendre-la-langue-francaise-lisible_6197361_823448.html

On le voit, les heures les plus sombres de l'Histoire sont  bien à nouveau là.
10
Télévision / Re : La loi des séries
« le 2 Août 2023 à 11:47 »
Je me rends compte qu'on n'a pas parlé du Last of Us de HBO.

Ça avait tout du projet casse gueule mais laisser les créateurs du jeu prendre pleinement part à la création et l'écriture de la série était une bonne idée.

On prend ici le parti de creuser davantage l'univers de nos héros (là où, dans le jeu, tout est vécu à travers leurs yeux) et donc de développer les personnages annexes qu'on avait, soit croisés brièvement ou qu'on découvre à travers les notes et journaux récoltés.

Les moments « clés » sont toujours là et formidablement adaptés et la synergie entre Pedro Pascal et Bella Ramsey marche plutôt bien. C'était également bien vu d'avoir donné des rôles aux "acteurs" du jeu.

Le gros défi sera d'adapter le deuxième opus qui était d'autant plus saisissant que le joueur était lui-même acteur (malgré lui), des dilemmes de l'histoire. De ce que j’ai compris, HBO souhaite le faire en deux parties mais la grève des scénaristes et des acteurs repousse tout ça… bien loin.
11
C’est du niveau « Saga dans son bain ».
12
Au détour d'un insomnie je me suis mis à G Requiem et je suis arrivé au bout des 40 chapitres publiés à ce jour.

Eh ben ok, ça marche.

Il a quand même fallu 20 ans et presque 40 volumes, mais on y est enfin, tous les carrés ont fini par faire un cercle. Le grand bad guy est de retour et il n'est pas là pour trier des lentilles :
(cliquez pour montrer/cacher)
PONTOS QUOI !!! MAIS OUI MON PETIT !!!

Le rythme est quand même soutenu, la première partie "Sanctuaire" est brutale et la seconde "Death Queen Island" apporte son lot de révélations et de surprises. J'espère juste qu'il maintiendra le rythme et tracera vers la fin sans se perdre dans des combats et détours interminables.

Le point noir, c'est le 'style Okada' poussé au bout du bout du bout.... même en couleur, ça n'est pas toujours super lisible. Mais on a quand même de la pose et du nu gratuit pour faire plaisir à Alaiya.

Au final
G : c'était pour poser le Bad Guy
GA : c'était pour introduire les concepts de multivers, voyages entre les univers pour les coups de pouce venus d'ailleurs.

Odaka : roi des préliminaires.
13
Cinéma / Re : On se re-fait un cinoche ^^
« le 4 Juillet 2023 à 12:19 »
Indiana Jones 5 :

C'était bien, on partait de très loin depuis le précédent dont le scénario aurait pu sortir tout droit de la touffe de Giorgio Tsoukalos.

Mais c'est un film qui arrive trop tard. Trop tard car dans le concept "crépuscule" d'un héros, Rocky (pour la version optimiste) et Logan (pour la pessimiste) sont passés par là et ont quand même posé leurs sceaux sur le concept.
La mise en place de cette nouvelle histoire ne peut dès lors que reprendre les mêmes postulats (X années se sont écoulées, X est mort et le héros est blasé au bout de sa vie, mais une petite jeune va réveiller tout ça).

L'autre défaut du film, pour moi, c'est que l'artefact en question est bien plus compliqué que ceux des autres quêtes (le Graal avait même eu son tutorial) pour la manière dont il a été utilisé, ouvrant la porte à, au mieux, des raccourcis et au pire des incohérences.

Ce qui porte le film, c'est la synergie inédite avec Helena, personnage plutôt réussi dans le style de la roublarde qui essaie d'avoir un tour d'avance sur tout le monde et qui joue toujours dans son propre intérêt.

Pour finir, et c'est plus un regret qu'un défaut, c'est le "méchant"
(cliquez pour montrer/cacher)
ça partait pourtant très bien avec la CIA et l'implication du POTUS, mais on est vite retombé sur du bon vieux nazi. Un écho à nos sociétés modernes sous la menace de l'extrème droite et du retour des heures les plus sombres de notre histoire ?
14
Citation de Flavien le 2 Juin 2023 à 09:28
Citation de MCL80 le 1er Juin 2023 à 17:23
Je crois qu'il ne faut pas fantasmer sur Manu' en 2032. C'est dans 9 ans et vu le contexte d'instabilité global qui ne va pas aller en se réduisant, il peut vraiment arriver plein de choses. Mais je crois surtout que le corps électoral mettra beaucoup de temps à digérer la réforme des retraites, en particulier dans les petites villes ou les campagnes… et ça, ce sont des électeurs qu'il a probablement définitivement perdu.
Ah ça, je suis d'accord. C'est la première fois que j'ai vu des proches, des amis battre le pavé et surtout marquer une telle aversion pour un président.
Ma compagne, un peu plus macro compatible que moi, est définitivement braquée contre lui.
Sa ligne "c'est moi ou le chaos", a plutôt bien tenu jusqu'à présent. Si c'est justement le chaos qui lui fait suite en 2027 (RN ou ce qui prendra le relai de la NUPES) il pourra tenter la carte du retour salvateur.
Comme vous le dites, neuf ans, c'est long et beaucoup d'eau peut couler sous les ponts d'ici là.

15
Honnètement, avec la tiktokisation de la société, tout sur une vague de hype peut devenir l'instrument so hype du symbole de la lutte contre le fachisme. Donc peut-on leur en vouloir de s'en prémunir ?
Et puis que va t'il advenir de ces casseroles au teflon impossibles à recycler et encore moins à utiliser tellement on aura taper dessus ? En racheter d'autres chez Lidl made in Ouighours ?
Le Président pense à préserver l'environnement.
Le Président à préserver l'outil principal et favori des Femmes.
Ragez, les gauchistes, Loué soit il.