Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Messages - Urumi
1
La vache, nous on a fait notre séance photo d'engagement en partie à la gare des Guillemins et on n'a jamais été emmerdés. Ils sont sur les nerfs à Paris.
2
Le Comptoir / Re : Flood !
« le 7 Novembre à 12:10 »
:oh:

Un mythe s’effondre :bye:
3
Politique / Re : Élections présidentielles 2022
« le 21 Avril à 16:07 »
Pas seulement déterré, mais imprimé sur une feuille A4….
C’est important de le souligner.
D’ailleurs, est-ce qu’un GIF a déjà été fait sur ça ?
4
Politique / Re : Élections présidentielles 2022
« le 15 Avril à 19:05 »
Sinon vous pouvez toujours faire comme nous et prendre 250 jours pour former un gouvernement. :hypocrite:
5
Le Comptoir / Re : Un Joyeux anniversaire !!!
« le 12 Avril à 18:48 »
Joyeux anniversaire Patrice ! Un bon verre de cidre pour fêter ça ?
6
Politique / Re : Élections présidentielles 2022
« le 10 Avril à 19:49 »
Pas grave, vous pouvez aller faire un tour sur les sites de news belges pour vous spoiler sur les estimations. :harhar:
7
Politique / Re : Élections présidentielles 2022
« le 7 Avril à 20:04 »
Ben je ne vous envie pas...
8
Ben oui, mais à force de se plaindre depuis un siècle qu'il y a trop de fonctionnaires, voilà ce qui se passe.
Citation
la politique en termes d’emploi public, « présentée comme le fruit d’une contrainte budgétaire et non comme un choix politique, […] n’en révèle pas moins une vision de l’État » (p. 198), dans la mesure où le choix de contractuels plutôt que de titulaires et le renforcement des effectifs dans le secteur de la sécurité, alors que ceux de l’éducation, du logement et des affaires sociales diminuent, vont de pair avec un recours croissant à des cabinets de conseil privés dans l’élaboration des politiques publiques.
(...)
L’historien rétorque qu’au contraire, les effectifs de la FPE ont diminué de près de 10 % entre 2005 et 2015, sachant que la plupart des nouveaux postes ont été créés en dehors du statut et que le pouvoir d’achat des fonctionnaires a diminué de près de 10 % entre 2000 et 2017.
Un point que l'article ne mentionne pas (je ne sais pas si c'est pareil en France), en plus du manque de ressources humaines, c'est le manque d'expertise et de compétences, lié à la difficulté de recrutement et au manque d'attractivité du secteur public, qui paie moins et qui a une plus mauvaise image que le privé. Je pense donc que la sous-traitance est inévitable.
9
Le Comptoir / Re : [Cultures G] Retour sur 2021
« le 12 Janvier à 20:23 »
Citation de Alaiya le 12 Janvier à 10:13
Des personnages qui te parlent plus que d'autres ?
Un peu la même impression que toi, je trouve les relations père-fille entre Clary et Rupert / Polly et Hugh assez touchante. Edward est un beau salopard effectivement et Neville assez insupportable. J'aime particulièrement la description des non-dits "bienveillants" mais qui souvent finissent par faire plus de mal qu'autre chose (le fameux gel Volpar !!! :w00t2:) et bien sûr celle de la condition des femmes qui est dépeinte de manière franche, mais pas caricaturale.
Miss Milliment effectivement a un rôle plus important, mais la plupart sont insignifiants (je confonds les prénoms des bonnes) et la relation entre la cuisinière et le chauffeur pour l'instant inintéressante au possible. C'est une différence par rapport à Downton Abbey, où les trames sont beaucoup plus équilibrées (mais ce n'est pas un reproche pour autant).

Ah, et ce que je trouve très habile aussi c'est la représentation d'événements selon plusieurs points de vue et le fait que souvent le lecteur a une longueur d'avance sur les personnages.
Citation de Alaiya le 12 Janvier à 10:13
Pour ma part, je dois attaquer le tome 4 mais j'attends d'être dans les meilleures conditions possibles pour le savourer.
Je n'ai pas ta patience, je lis pendant ma pause lunch et même dans les temps morts entre deux réunions. :mdr:
Mais je devrai patienter pour le tome 4 que j'ai réservé mais qui ne sera pas dispo avant février.
10
Le Comptoir / Re : [Cultures G] Retour sur 2021
« le 11 Janvier à 22:26 »
Citation de Alaiya le 3 Janvier à 11:30
C'est extrêmement bien écrit, ça se lit tout seul, et chaque personnage a son propre ton, adultes comme enfants. Au début, ça m'a semblé un peu... chiant, avec la description du quotidien de l'une des familles avec enfants et puis, paf, les petits détails "pas si anodins" commencent à apparaître qui piquent la curiosité. Je me suis retrouvée happée par le récit en moins de deux. Les personnages sont tous très différents, intéressants, touchants ou agaçants, et le travail de l'auteur à leur sujet est vraiment ciselé.
Effectivement, ça se lit très bien, je commence le tome 3. :D
J'avais fait la comparaison avec Downton Abbey a priori car ça me semblait être la même thématique, à savoir le récit d'une famille et de ses domestiques (upstairs downstairs) sur le long cours  avec en toile de fond de grands événements historiques (dans ce cas le Titanic, WWI et la grippe espagnole) et l'évolution de la société anglaise avec le déclin de la noblesse. À la différence qu'ici on s'attache beaucoup plus au upstairs qu'au downstairs.
11
Télévision / Re : Il y a quoi ce soir a la teloche??
« le 10 Janvier à 16:09 »
Citation de The WormLord le 10 Janvier à 08:46
Réservé aux belges :)
Oh ? Tu n’y as pas accès de France ? :oo:
C’est YouTube pourtant.
12
Télévision / Re : Il y a quoi ce soir a la teloche??
« le 9 Janvier à 14:58 »
On s'amuse à binge-watcher des épisodes de SNL en ce moment, et certains valent vraiment le détour.

Un aperçu :

https://youtu.be/ISRL_g4q-jE
13
Le Comptoir / Re : [Cultures G] Retour sur 2020
« le 3 Janvier à 11:40 »
@ Alaiya : merci pour ces compléments d'avis !
Citation de Alaiya le 3 Janvier à 11:30
Au fond la naturopathie (pour la nutrition en tout cas), c'est du bon sens, hein : on est ce qu'on mange, donc si on mange sainement, on ne peut en retirer que des bénéfices.
Certes. Cela dit, d'expérience pour avoir suivi un peu ce genre de contenus quand j'étais encore active sur les RS, on peut vite glisser du bon sens à des concepts tels que le caractère vibratoire des aliments, les profils ayurvédiques, la dynamisation de l'eau, etc. etc. Et puis un cran plus loin, on vante les bienfaits du curcuma qui soigne le cancer, ce qui est quand même bien "plus naturel que les chimiothérapies qui détruisent ton corps au lieu de te soigner". Bref, comme tu le dis, il faut faire le tri.
14
Le Comptoir / Re : [Cultures G] Retour sur 2020
« le 3 Janvier à 10:21 »
Tiens, j'avais emprunté un peu par curiosité le premier tome de la saga des Cazalet en version électronique. C'est une sorte de Downton Abbey, c'est ça ?

Qu'as-tu pensé du livre sur la naturopathie ? A force d'écouter des podcasts sceptiques, je commence à vraiment me méfier de plus en plus de tout ça, donc je suis curieuse.

Et le documentaire Multitasking, c'est quoi ?
15
Le Comptoir / Re : [Cultures G] Retour sur 2020
« le 30 Décembre 2021 à 19:30 »
J'ai profité de ces quelques jours de congés entre les fêtes pour faire le bilan de l'année écoulée. L'occasion encore une fois de me rappeler que je dois vraiment noter tout ça au fur et à mesure tellement ma mémoire est limitée.

Lectures
Romans - fictions
- Adeline Dieudonné, Kérozène
- Amélie Nothomb, Les Aérostats ; Biographie de la faim (en cours) ; Premier sang (en cours)
- Haruki Murakami, Kafka sur le rivage ; Autoportrait de l'auteur en coureur de fond
- Daniel Mendelsohn, L'Odyssée
- Armel Job, La disparue de l'île Monsin
- Sayaka Murata, La fille de la supérette
- Alice Zeniter, Juste avant l'oubli ; L'art de perdre (pas terminé, le dernier chapitre manque vraiment d'intérêt) ; Comme un empire dans un empire
- Camilla Läckberg, la cage dorée
- Thomas Gunzig, A part moi, personne n'est mort
- Harry Potter, tome 1-7 (énième relecture)

Je conseille vraiment Kérozène d'Adeline Dieudonné, qui était particulièrement jouissif à lire. Et je suis toujours aussi fan du style d'écriture d'Amélie Nothomb, quoi qu'on en dise. Cela dit, je remarque que j'ai du mal ces derniers temps à trouver des livres auxquels j'accroche réellement. Je peux doubler la liste de livres commencés, mais non terminés. Et j'ai de moins en moins de patience avec les styles d'écriture trop ampoulés d'auteurs qui utilisent des métaphores toutes les deux phrases pour se faire mousser.
Je me demande aussi si je ne vais pas redonner une chance aux livres audio en 2022.

Dans le genre "essais - non fiction"
- Jaron Lanier, 10 arguments for deleting your social media accounts
- Cal Newport, A world without email
- Elizabeth Emens, Life Admin
- Julien Brygo et Olivier Cyran, Boulots de merde ! Du cireur au tradeur. Enquête sur l'utilité et la nuisance sociale des métiers
- Eva Illouz, Edgar Cabanas, Happycratie
- Nicolas Bouzou, Julia De Funès, La comédie (in)humaine
- Mona Chollet, Réinventer l'amour
- Victoire Tuaillion, Les couilles sur la tables
- Jean-Marc Jancovici, le changement climatique expliqué à ma fille

Cinéma
La moisson est pauvre cette année, comme en 2020. Je ne compte ici que les films vus sur grand écran, classés plus ou moins par ordre de préférence.

Last Night in Soho : On a adoré ce thriller un peu fantastique qui nous emmène dans le Londres dans années 60. Superbe visuellement, très bien joué.
Promising Young Woman : Un excellent revenge movie.
Nomadland : Une plongée dans la communauté nomade des USA en suivant le personnage de Frances McDormand, sexagénaire qui parcourt le pays dans son van à la recherche de jobs saisonniers pour survivre. La réalisatrice a voulu donner je pense une note d'optimisme à son film, mais j'ai trouvé ça très déprimant.
Madres Paralelas : La presse n'en finit plus d'annoncer le meilleur Almodovar depuis Hable con Ella et chaque fois on est quand même un peu déçu. Toutefois, j'ai personnellement bien aimé ce Madres Paralelas, intrigue très bien fichue quoiqu'avec certains passages inutiles. Penelope Cruz y est splendide.
Dune : C'est superbe visuellement, très bien joué, mais n'ayant pas lu le bouquin, je n'ai pu m'empêcher de m'agacer un tantinet du manque d'originalité de l'intrigue et de ses nombreux poncifs.
No Time to Die : Pas le meilleur Bond avec Daniel Craig, pas le plus mauvais non plus. Pas mal d'éléments improbables (je renvoie à la critique d'Odieux Connard sur ce point) et d'autres un peu agaçants.
Kaamelott le film : Sympa, mais pas à la hauteur de l'attente.
The Mauritanian : Histoire intéressante, très beau jeu d'acteur, mais facture trop classique à mon goût.
House of Gucci : Très clivant, d'après les critiques que j'ai pu lire ça et là. Je ne me suis pas ennuyée, mais j'ai trouvé personnement le jeu et le déguisement de Jared Leto hautement ridicule.
Présidents : Divertissant, sans plus.

Séries
En plus des séries déjà mentionnées ici comme The Marvelous Mrs Maisel, Hippocrate ou En thérapie, je retiens personnellement :
Kastanjemanden : Une excellente série policière comme les nordiques (les danois en l'occurrence) savent le faire.
Maid : Une dépiction réaliste et touchante de la violence psychologique conjugale.

Sinon, on a rattrapé les 9 saisons de The Office US : il faut passer les premiers épisodes pour vraiment accrocher (ils ont changé un peu la dynamique car la série se cassait la figure) et les deux dernières saisons sont hautement dispensables (pour ne pas dire insupportables). Pour le reste, c'était franchement sympa, même si ça a un peu vieilli.

VOD
Je ne vais pas tout citer ici, mais je retiens en priorité :
Inside de Bo Burnham, la grosse claque de l'année pour ma part, sans hésiter. Ce "comedy special" m'est resté dans la tête pendant très longtemps et j'y repense souvent.
Don't look up : Une satire sur la politique, les médias, le complotisme et la superficialité de la société actuelle. Drôle et cruellement pertinent.