Potes 'n' Roll !

L'Agora => Actualités => Discussion démarrée par: Kian le 15 Juin 2007 à 12:31

Titre: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 15 Juin 2007 à 12:31
Paris met en place un service génial de vélo à disposition partout dans Paris, en service dès le 15 Juillet prochain !

En attendant les premiers vélos en libre service qui seront proposé aux Parisiens, la mairie de Paris a lancé un site velib.paris.fr. Le site propose toute l'information sur le système de location de vélib', ainsi que des précisions sur le fonctionnement des stations, les tarifs et le système d'abonnement et l'actualité du vélo à Paris.

A partir du 13 juin, un formulaire d'abonnement Vélib' à télécharger sera proposé ainsi qu'une carte interactive pour visualiser et trouver une station.

Un abonnement de longue durée (un an) est proposé à 29 euros et deux autres formules à la semaine (5 euros) ou à la journée (1 euro). Pour chaque formule, la première demi-heure est gratuite.

JCDecaux est chargé de mettre en place, dans le cadre du contrat signé le 1er mars avec la Ville de Paris, 10.648 vélos répartis sur 750 stations dès la mi-juillet, puis 20.600 vélos dans 1.451 stations d'ici la fin 2007. Ce contrat permettra également à JCDecaux de gérer 1.638 panneaux publicitaires durant dix ans moyennant une redevance de 15 millions d’euros (20 Minutes


Plus d'infos ici : http://www.velib.paris.fr

Moi je vais m'abonner et faire charger ça dans mon passe Navigo Imagin'R et ça va m'être super utile, je sens que je ne pourrais plus m'en passer !

(http://www.la-croix.com/mm/illustrations/Multimedia/Actu/2007/6/14/velib2.jpg)

Posted on: Friday 15 June, 12:25:41
La station la plus proche de chez moi est à 50 mètres  :yes:
Plus jamais je ne rentrerais à pied, et mes frais de taxi vont chuter !  :yahou:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: RoiLion.Thom le 15 Juin 2007 à 14:17
Ha ouais, c'est carrément génial ! :oh:

J'en avais entendu parler avec l'histoire de l'appel d'offres, mais maitnenant que ça va être concret, c'est le panard !
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: MCL80 le 15 Juin 2007 à 18:49
Ça aidera aussi à garder la ligne. :yes:

Par contre dommage qu'il n'y en ait pas en banlieue aussi. :pleure:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Poseidon le 15 Juin 2007 à 19:18
y'en a qui n'ont pas attendu ça pour se promener en vélo à paris... 

http://www.flickr.com/groups/wnbr-cyclonue/pool/show/
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Nico le 15 Juin 2007 à 19:36
Ce n'est pas inédit en France : http://www.velov.grandlyon.com/

Ca a d'abord été mis en place à Lyon et ca cartonne !
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: MCL80 le 15 Juin 2007 à 21:54
Oui, mais là c'est dans le nombril de la France que ça se passe, à l'intérieur du boulevard périphérique! Donc fatalement ça a une portée planétaire... Que dis-je? Galactique! :mdr:

Heu... Mais non je ne me moque pas des parisiens, c'est juste mon côté ex-provincial qui ressort... :mrgreen: :hypocrite:

Il n'empèche que ce type de système est intéressant, surtout dans les centre-ville où les gens n'ont pas toujours la place pour stocker leur propre vélo...
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: RoiLion.Thom le 17 Juin 2007 à 20:20
Je savais pour Lyon, mais n'y foutant jamais les pieds, j'avoue que j'en avais rien à foutre :mrgreen:

Par contre, je ne comprends pas le rapport avec le slideshow de Popo...
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 17 Juin 2007 à 20:21
Le seul rapport est le vélo. C'était je crois une manif à poil en vélo non autorisée pour montrer à quel point les cyclistes sont "nus" face au voitures (?)
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Battou le 17 Juin 2007 à 20:25
Citation de MCL80 le 15 Juin 2007 à 21:54
Oui, mais là c'est dans le nombril de la France que ça se passe, à l'intérieur du boulevard périphérique! Donc fatalement ça a une portée planétaire... Que dis-je? Galactique! :mdr:

Heu... Mais non je ne me moque pas des parisiens, c'est juste mon côté ex-provincial qui ressort... :mrgreen: :hypocrite:
:mdr:

Sinon j'ai lu qu'en plus de velos il y aurait aussi des voitures écolos.
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: tinou le 20 Juin 2007 à 16:06
J'avais teste ca chez mon tonton de Lyon en avril 2006. C'est vrai que c'est sympa, mais rien ne vaut un bon velo underground des familles. Car la ces velos sont moches et tous pareils. Or moi j'aime rouler sans selle, ou en mettant les jambes dans le panier.
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Nico le 16 Juillet 2007 à 18:26
Ca devient lourd tout ce tapage autour du Velib la.....
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Ken_oh le 16 Juillet 2007 à 18:28
Citation de Ex-Floodeur le 16 Juillet 2007 à 18:26
Ca devient lourd tout ce tapage autour du Velib la.....
Non mais tu n'as pas encore compris à 26 et quelques années ? Tout ce qui se fait à Paris est important et est martelé, ce qui se fait en province, on en a rien à carrer  :sweatdrop:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Nico le 16 Juillet 2007 à 18:49
Pour rappel : ces vélos, ca existe depuis plus d'un an à Lyon....
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Ken_oh le 16 Juillet 2007 à 18:51
Citation de Ex-Floodeur le 16 Juillet 2007 à 18:49
Pour rappel : ces vélos, ca existe depuis plus d'un an à Lyon....
Ben oui, c'est bien ce que je dis  :sweatdrop:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 16 Juillet 2007 à 19:00
Y en a combien ? (en fonction de la population forcément) 20 000 vélos sous peu à Paris. Je ne cesse de croiser des gens roulant avec depuis hier, mais faute d'argent je ne me suis pas encore abonné. Ca ne saurait tarder...

A Paris, ça nous fera environ 1 vélo pour 100 habitant. Ca me semble énorme.
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Matsya le 17 Juillet 2007 à 08:55
J'ai entendu que le coût d'entretien d'un de ces vélos à Lyon montait à plus ou moins 3000€ par an, j'espère qu'ils se font une jolie recette en "compensation".
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 17 Juillet 2007 à 09:25
Ceux de Paris sont justement bien plus costauds.
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Atlas le 17 Juillet 2007 à 17:11
Ce qui est dommage, c'est que 30 min gratuites à Lyon, c'est bien calculé, mais à Paris, je trouve ça un peu short...
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: MCL80 le 17 Juillet 2007 à 17:21
Intéressant à savoir:

(cliquez pour montrer/cacher)
Les abonnés longue durée de Vélib' seront pistés
LE MONDE | 14.07.07 | 15h17  •  Mis à jour le 14.07.07 | 19h58

Au coeur du fonctionnement de Vélib', le système de location de vélo en libre-service mis en place à Paris à compter du dimanche 15 juillet se trouve la carte équipée d'une puce radiofréquence (RFID) qui permet à l'utilisateur de s'identifier par une simple présentation devant les lecteurs intégrés aux points d'attache et aux bornes Vélib'. La carte étant nominative - le formulaire d'inscription précise le nom, l'adresse et le numéro de téléphone de l'abonné -, la Somupi (Société des mobiliers urbains pour la publicité et l'information), filiale de JC Decaux qui gère le service pour la Mairie de Paris, dispose de données concernant les déplacements de chaque utilisateur.

L'exploitation de ces informations a fait l'objet d'âpres négociations avec la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL). Celle-ci a obtenu que les données collectées ne soient conservées que cinq jours (Somupi espérait en disposer pendant 24 mois) et qu'aucune information nominative ne soit enregistrée dans le cadre de l'utilisation gratuite, c'est-à-dire inférieure à 30 minutes. Cette disposition concerne les abonnements de courte durée (1 jour ou 7 jours). En revanche, les détenteurs d'un abonnement annuel (29 euros) qui dépassent la durée d'utilisation gratuite seront pistés. Leur nom ainsi que les dates, heures et lieux d'emprunt et de restitution des vélos sont enregistrés. L'idéal est de pédaler assez vite pour ne pas dépasser la demi-heure.

L'accord sur les 5 jours est lié au délai permettant à un usager de contester la facturation du temps dépassant les 30 minutes gratuites. Le pistage précis de ses déplacements servira alors de preuve. Les autorités auront une possibilité d'accès à ces informations dans le cadre légal d'une enquête judiciaire. Pour sa part, Somupi pourra éventuellement exploiter ces données pour des opérations commerciales.

Michel Alberganti
Article paru dans l'édition du 15.07.07
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 17 Juillet 2007 à 20:21
Atlas > Amplement suffisant 30 minutes dans Paris.
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: tinou le 21 Juillet 2007 à 08:40
Avant-hier yavait un reportage sur le Velib sur Tv Tokyo.  :P
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 23 Juillet 2007 à 11:28
Alors vous avez testé ? Je vois énormément de monde circulant avec, notamment la nuit pleins de jeunes complètement torchés qui ne vont pas vivre vieux...
Au niveau de la borne la plus proche de chez moi (à 5 minutes à pieds), il a souvent la queue pour avoir un vélo  :peur:

Je pense ne m'abonner qu'à la rentrée de mon côté.
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 8 Septembre 2007 à 12:45
Bon alors Velib' ... j'ai enfin testé ! Pratique mais lourd, et pas rapide. J'ai pu chargé mon pass Navigo pour la journée, ce qui évite d'avoir à recopier le numéro d'abonné à chaque fois. Le 2ème Velib que j'ai pris était dans un sal état : truc à bagage tordu, selle amochée, pas de lumière et les vitesse qui se passent mal.

Ah, les vitesses ! Y en a que 3, c'est nul. Pis dans les 3 stations autour de chez moi : aucune place ! J'ai du m'éloigner un peu : étant dans mon quartier ce ne fut pas difficile mais ça me semble prise de tête si on débarque dans un quartier inconnu.

C'est quand même le pied Velib  :classe:

Ah, mon corps me signale qu'il a mal  :sweatdrop:
Faut faire un minimum attention en tout cas... et se méfier des voitures si l'on tient à la vie.
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: titi le 8 Septembre 2007 à 14:07
Citation de KiaN le 8 Septembre 2007 à 12:45
Ah, les vitesses ! Y en a que 3, c'est nul. Pis dans les 3 stations autour de chez moi : aucune place ! J'ai du m'éloigner un peu : étant dans mon quartier ce ne fut pas difficile mais ça me semble prise de tête si on débarque dans un quartier inconnu.
Le principal défaut de Vélib!
J'ai des amis  qui habitent au Kremlin bicetre et qui comptaient rentrer régulièrement chez eux via un Velib en le désposant à Porte d'Italie (après les derniers transports sans prendre de taxis)....
Ils ont vite été déçu de réaliser que tout le monde a la même idée et qu'ils sont obligés de déposer leur Vélib à Place d'italie pour trouver de la place.
Après ils l'ont dans le fion et rentrent à pied...

Sinon étant donné qu'on m'a piqué mon vélo attaché en bas de chez moi pendant mes vacances ( quel con !je l'ai oublié dans la rue en partant sans penser à la ranger ! :bye:),Velib m'aide pas mal dans mes balades. 
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Matsya le 8 Septembre 2007 à 14:18
Kian -> y'a pas de freins ?!
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 8 Septembre 2007 à 14:30
Quelle question  :mdr:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Matsya le 8 Septembre 2007 à 14:46
Citation de KiaN le 8 Septembre 2007 à 14:30
Quelle question  :mdr:
Nan rien... J'ai mal lu la shout... J'ai très mal aux yeux aujourd'hui et mon cerveau pas encore réveillé à remplacer le mot "frein" par "pédale" dans ta phrase... Et dire qu'il faut que je tonde la pelouse... :peur: :oups: :zzz:

EDIT : Et à Rennes, depuis longtemps on a un système ressemblant à Velib et le freinage se fait par rétro-pédalage et c'est TRES dangereux, alors quand j'ai -mal- lu ton message dans la shout, je me suis dit qu'il allait y avoir des morts à Paris. :sweatdrop:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 8 Septembre 2007 à 14:50
Bon courage  ^^
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Matsya le 8 Septembre 2007 à 14:51
Citation de KiaN le 8 Septembre 2007 à 14:50
Bon courage  ^^
Ouais... Vu la hauteur (environ 60 cm...), il va m'en falloir...

EDIT : Merci ! ^^
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 9 Septembre 2007 à 15:44
Bon ben c'est sans appel : hier j'ai mis plus de temps à trouver un Velib autour du boulevard Saint Germain / St Michel qu'un taxi ! Et une fois arrivé à destination, chez un ami, deux personnes qui étaient chez lui m'ont dit avoir mis 20 minutes pour se "garer" dans son quartier  :sweatdrop:
Posted on: Sunday 09 September 2007, 15:40:42
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-948127,0.html

 :roule:

(Edit : c'est le fait d'avoir un article aussi inutile qui me fait rire, pas l'article en lui même  :sweatdrop: )
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: iDam le 10 Septembre 2007 à 14:25
Samedi dernier dans le 11ème arrondissement : http://pielib.sebatv.tv/

D's©
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 26 Septembre 2007 à 16:05
Aaahhh !

Ils font une borne juste en bas de chez moi, à 2 minutes, enfin :D
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Nico le 27 Septembre 2007 à 19:42
Et tu as filé combien à ton maire pour l'avoir ? :D
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 14 Octobre 2007 à 20:32
Lu sur Facebook :
Citation
Juste pour vous dire que je suis vert de rage, la maison poulaga m'ayant dressé contravention de 90€ (oui, quatre-vingt dix euros) car j'ai remonté sur 100 mètres à contre-sens la rue de Berry dans le 8è pour rallier les Champs-Elysées ! Alors amis cyclistes, prenez garde, et rappelez vous que les uniformes permettent de reconnaître facilement les .... du reste de la société...
Aïe, pas glop...
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: iDam le 15 Octobre 2007 à 09:51
Normal. Au cas où tu l'aurais pas remarqué, Paris pullule de vélos et les cyclistes génent piétons (les cons à deux roues sur le trottoir en pagaille) et voitures (les contre-sens et surtout rouler en plein milieu de la route).

Merci Vélib'... les vétérans cyclistes probablement pas reconnaissants...

D's©
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 15 Octobre 2007 à 11:57
Citation de Damien le 15 Octobre 2007 à 09:51
Normal. Au cas où tu l'aurais pas remarqué, Paris pullule de vélos et les cyclistes génent piétons (les cons à deux roues sur le trottoir en pagaille) et voitures (les contre-sens et surtout rouler en plein milieu de la route).

Merci Vélib'... les vétérans cyclistes probablement pas reconnaissants...
Oui, je suis un cycliste "vétéran" et pour ça je ne remercie pas Velib' : ça nous a apporté tout pleins de cyclistes du dimanche de merde, bon qu'à se faire écraser. Tiens, d'ailleurs un mec en Velib' a failli se faire écraser sous mon nez à la Motte-Picquet provoquant une belle frayeur à l'automobiliste à qui il a fait une queue de poisson. J'ai aussi vu un piéton se faire renverser par un mec en Velib' probablement pas très frais  :sleeping:

Pour les sens-interdit ce sont des enfoirés les flics : les politiques font la promo d'un code de la route aménagé pour les Velib' avec possibilité pour les vélos de prendre les contre-sens (ben oui quoi, y a la place !!) et pendant ce temps les flics verbalisent.

Tu m'expliques par contre ce que tu veux dire par "et surtout rouler en plein milieu de la route" ?
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: iDam le 15 Octobre 2007 à 12:09
C'est pourtant clair. Les vélos (surtout vélib'), au lieu de rouler sur les côtés, pédalent au milieu, entre les voitures. Aussi bien sur les petites rues (mais bon, parfois manque de place car voiture garés de partout, je dis trop rien) et les boulevards. La sécurité maximale, quoi...

D's©
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 15 Octobre 2007 à 12:59
Oui c'était clair, mais je voulais que tu précises quand même.
Citation de Damien le 15 Octobre 2007 à 12:09
C'est pourtant clair. Les vélos (surtout vélib'), au lieu de rouler sur les côtés, pédalent au milieu, entre les voitures. Aussi bien sur les petites rues (mais bon, parfois manque de place car voiture garés de partout, je dis trop rien) et les boulevards. La sécurité maximale, quoi...
Tss, on voit que tu n'as jamais fait de vélo en ville. Il est normal de rouler à gauche ou au milieu selon la prochaine action à effectuer. Je ne vas pas rouler tout à droite si je suis sur le point de tourner à gauche à moins d'être suicidaire !

De même sur une route à 3 voix, dont celle de droite est pour ceux qui tournent à droite, celle de gauche pour ceux qui tournent à gauche et la centrale pour aller tout droit, si en vélo tu vas tout droit, mieux vaut te caser au milieu, sinon en restant à droite tu te feras écraser par les voitures tournant à droite. Je vis ça tous les jours, et tu risques moins ta vie en prenant une file entière, derrière une voiture, qu'en t'écrasant sur le côté droit.
Posted on: Monday 15 October 2007, 12:23:50
Just for fun :
http://www.lesbetisiers.com/display.php?mode=vid&vidid=400
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: MCL80 le 15 Octobre 2007 à 18:59
Citation de KiaN le 15 Octobre 2007 à 11:57
Pour les sens-interdit ce sont des enfoirés les flics : les politiques font la promo d'un code de la route aménagé pour les Velib' avec possibilité pour les vélos de prendre les contre-sens (ben oui quoi, y a la place !!) et pendant ce temps les flics verbalisent.
Pour l'instant, malheureusement rien n'est modifié au niveau règlementaire... Mais visiblement, l'autorisation de permettre la circulation à contre-sens des vélos est une décision municipale (au moins en province, à Paris, ça doit relever du préfet de police), parcequ'à Lyon ils vont faire le test sur une rue, alors que sur Villeurbanne (commune voisine de Lyon) ils envisagent de le permettre sur toutes les rues.

(cliquez pour montrer/cacher)
Pistes cyclables : Lyon comble son retard
Gilles Vesco, vice-président du Grand Lyon chargé des modes de déplacements doux, explique que le nombre de pistes et de bandes cyclables a progressé de 35 % en quelques années. Pour les cyclistes, ce n'est pas assez

- Beaucoup de cyclistes trouvent que le réseau cyclable n'est pas suffisamment développé, particulièrement à Lyon. Où en sommes-nous aujourd'hui ?

Nous sommes actuellement à 310 kilomètres de pistes et bandes cyclables sur l'agglomération, soit 35 % de plus qu'au début du mandat en 2001 où nous comptions 230 kilomètres. Dans ces 80 kilomètres supplémentaires, je ne compte bien évidemment pas la zone 30 qui représente - je l'ai fait métrer - 86 kilomètres de rues.

Nos plus grandes réalisations sont les voies vertes (pistes sécurisées) Vaise/Terreaux, Part-Dieu/Presqu'île, berges du Rhône, et la traversée du parc de la Tête d'Or.

- Quels sont les projets à venir ?

Nous réalisons actuellement la liaison Terreaux/Perrache via la rue de la Platière et l'est de la place Bellecour. La connexion au Confluent via la place Carnot devrait être achevée d'ici la fin du mandat. A l'Est de Lyon, une piste doit longer le tramway Léa sur tout son tracé.

Sont à l'étude les 40 km de l'Anneau bleu autour du canal de Miribel et du canal de Jonage et trois liaisons majeures : Lyon/Villeurbanne qui a pris du retard en raison de la mise en place de la zone 30 qui n'était initialement pas prévue, Tête d'Or/Part-Dieu par les Brotteaux, et Villeurbanne/Gerland via Debourg.

- Où en sommes-nous du double sens cyclable qui autorise les cyclistes à prendre les rues en contre sens, comme cela se fait par exemple à Bordeaux ou Strasbourg ?

Nous avions demandé une expérimentation à Gérard Collomb, essai qui s'est avéré concluant.

Je viens d'écrire à son premier adjoint Jean-Louis Tourraine pour qu'il prenne un arrêté municipal sur la rue Jacquard à la Croix-Rousse afin de la mettre en zone 30 et d'y instaurer le double sens cyclable. Dès que nous aurons cet arrêté, nous aménagerons la rue et regarderons de près et sur la durée la cohabitation.

Villeurbanne est en tout cas plus ambitieuse que Lyon puisqu'elle veut instaurer ce double sens dans toutes ses rues.

- Combien coûtent de tels aménagements ?

Il faut compter un million d'euros pour un kilomètre de piste cyclable sécurisée. Donc 30 millions d'euros pour les 30 km mis en service depuis 2001.

Si l'on ajoute les 14 millions d'euros pour l'aménagement de la zone 30 - entrées de zone surélevées, panneaux  -, 10 millions pour les 50 kilomètres de bandes cyclables financés par le budget annuel de la voirie et un million pour la passerelle de Décines, on arrive à 55 millions d'euros.

- Les usagers trouvent quand même que Lyon est à la traîne. Le coût de ces aménagements en est-il la raison ?

C'est l'insertion du réseau cyclable dans l'espace public déjà très chargé qui prend du temps ! Quand on crée une piste cyclable, nous sommes au coeur de la problématique de l'espace public. Il faut prendre tout le monde en compte : les cyclistes, les piétons, les voitures  On touche au coeur des modes de déplacement et c'est bien ça le plus dur. Mais nous sommes sur la bonne voie : depuis la mise en service de Vélo'v en mai 2005, le trafic des vélos a augmenté de 80 %.

Propos recueillis par Laurence Bufflier
lbufflier@leprogres.fr
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 22 Octobre 2007 à 12:03
Voila, c'est fait : premier mort en Vélib': ni jeune, ni bourrée, mais bien écrasée sous un camion...
http://www.leparisien.fr/home/info/faitsdivers/articles.htm?articleid=291324505

Tu vois Damien, c'est exactement le cas de figure que je te présentais dans ce message(http://www.potesnroll.com/index.php?topic=2124.msg116688#msg116688). Elle a eu moins de chance que moi...
Citation
Les deux cyclistes tués à Paris depuis le début de l'année l'ont été par des camions.
Bilan: en 2007 il y a eu 3 morts à vélo à Paris (dont 1 Vélib').
Posted on: Monday 22 October 2007, 11:52:26
Pendant ce temps,  un p'tit tour de Vélib'(http://www.bakchich.info/article1810.html)
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: MCL80 le 22 Octobre 2007 à 17:58
Moi, ce qui m'impressionne, c'est que tous les hommes politiques bavent d'envie sur les vélib', alors que ça n'est pas à mon sens l'objet absolument nécessaire pour relancer la pratique du vélo. Je pense qu'il y a un fort effet marketing autour de vélib, mais une personne qui utilise régulièrement un vélo a tout intérêt à avoir le sien (sauf difficulté de stockage chez soi) ne serait-ce que pour ne pas avoir à faire des réglages systématiques, ou être sûr de son entretien et de sa fiabilité. Sans compter que ces vélos publics, pour être résistants doivent être très lourds.

Bref, si à court terme, le vélib' (ou le velo'v) peuvent relancer la pratique du deux-roues en incitant les gens, je pense qu'à moyen terme, leur usage va se spécialiser à la fois vers les touristes, les noctambules, et les occasionels. Les pratiquants réguliers s'équipant progressivement de leur propre matériel...

Et encore, à condition que le aménagements pour les cyclistes suivent. Parceque si on en est arrivé à une telle marginalisation du vélo en ville, c'est bien qu'ils ont été jusqu'à récement exclus des aménagements de l'espace urbain. Si l'aménagement ne suit pas, le nombre de cyclistes baissera à nouveau.

Pour ce qui est des morts à vélo, je dirais que c'est pas nouveau... Néamoins, les derniers chiffres que j'avais disaient que ce nombre de mort correspondait exactement à la part modale du vélo dans les transports. Si je me souviens bien, les vélos, c'est 4% de part modale, et c'est aussi 4% des accidents de la route... Donc le danger réel (et non ressenti!) n'est pas supérieur à celui d'un déplacement en voiture.
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 22 Octobre 2007 à 19:33
Pour parler de mon expérience personnelle je dirais que sur un trajet ou l'on peut prévoir à l'avance il est préférable d'avoir son vélo, mais qu'il est pratique de pouvoir au contraire partir à pied et revenir en vélo, ou le contraire : je ne compte pas le nombre de fois à l'époque ou je me promenais toujours avec mon VTT où je me suis pris la tête à marcher avec mon vélo car j'étais entouré de pétons qui ô soudain décident de prendre le métro, me laissant donc deux choix : foncer, quite à traverser Paris en un temps record pour arriver en même temps qu'eux ou bien attacher mon vélo au métro et les suivre. Là, au moins, si ça m'arrive, je pourrais prendre un Vélib' par la suite pour récupérer mon vélo.

En clair, pas besoin d'anticiper pour le Vélib', grandes possibilités d'adaptation et d'improvisation, et ça me convient parfaitement. Il semblerait d'ailleurs que ça corresponde totalement à la clientèle parisienne jeune et noctambule, riche ou pauvre, exception faite de quelques snobs minoritaires crachant autant sur le Vélib' que sur Delanoé et se déplaçant en taxi. (j'ai eu des témoignages de sous-doués anti-Delanoé-pro-UMP-viva-Sarkozy-intégristes qui ont tous en réserve une histoire ridicule sur leur première et évidemment dernière utilisation de Vélib', qui ferait mourir de rire n'importe qui ayant utilisé le Vélib'. (exemple: "J'ai voulu rentrer en Vélib' et j'ai tellement galleré pour me garer que je suis revenu à mon point de départ afin de prendre un taxi après 2 ou 3 heures à avoir tourné en rond dans mon quartier  :mdr2: - non non sérieux c'est toujours cette histoire qui réapparait)

PS > Je parle politique car finalement ce qui resort dans ces anti-Vélib' est globalement une haine prononcée du Maire Gaucho-Gay-Paillètes de Paris. (les étiquettes ne sont pas de moi non plus !! Je ne fais que répeter ce que j'entends depuis des mois, entre 95% d'éloges de Vélib')

D'une manière générale, qu'ils soient de gauche ou de droite, les jeunes aiment Vélib'. (En témoigne par exemple le groupe Facebook "J'aime les Vélib' de Bertrand mais je vote quand même UMP" et ses 500 membres qui veulent se différencier du groupe "Vélib'Attitude" et ses 2600 membres. Pendant ce temps, le groupe anti-Vélib' nommé "J'ai écrasé un Vélib'" a 600 membres...
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Battou le 22 Octobre 2007 à 19:36
Ouais non mais les vélos c'est aussi des tocards tout terrain quand ils s'y mettent...

En même temps c'est comme partout, plus t'es haut dans la chaine alimentaire, moins tu fais attention à ce qu'il y'a en dessous... mais faut juste ne pas avoir peur de se mouiller les mollets pour repêcher son deux roues.
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 22 Octobre 2007 à 19:39
Citation de Battouman! le 22 Octobre 2007 à 19:36
Ouais non mais les vélos c'est aussi des tocards tout terrain quand ils s'y mettent...
La plupart des fois ou j'ai évité de très peu un accident probablement douloureux bien que peux dangereux était à cause de vélos, vélos, vélos. Les fous du guidon sont dangereux car se croient invincibles et savent qu'ils n'écraseront pas de voiture (et pensent peut-être ne pas pouvoir blesser de piéton). Je pense que du coup ça les déresponsabilise, et l'on assiste à un grand bordel de n'importe quoi.

Personnellement, je ne respecte pas toujours le code de la route, mais je suis cohérent : je ne grille pas un feu sans m'être assuré de l'absence de voitures ET piétons (et flics...) et surtout quoiqu'il arrive, je marque un arrêt, considérant les feux rouges comme des stops. Pendant ce temps je me fais presque gueuler dessus par des vélos (Vélib' en fait) pressés d'aller se foutre sous un camion. Je tiens à ma vie moi... la loi et le code de la route je m'en fout mais ma vie je ne m'en fout pas, bande d'inconscients.
De même sur les trottoirs, que je ne prend qu'en désespoir de cause et en roulant au pas : on y voit des trouducs en vélos utilisant leur sonnette à tout va pour faire dégager les piétons. Je ne sais pas moi, quand je roule avec mon vélo sur un trottoir, je respecte les piétons : après tout, je suis sur LEUR domaine et je n'ai rien à foutre sur le trottoir, donc j'estime ne pas devoir les déranger. Donc s'ils me bloquent, pas de sonnette, je patiente ou vais sur la route. Par contre, les piétons qui traversent comme des porcs n'importe ou sans regarder et qui même s'ils te voient, estiment que tu n'as qu'à freiner pour les laisser faire les pitres, eux, je prend un malin plaisir à leur faire peur et à leur foncer dessus jusqu'à ce qu'ils bougent leur cul.
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: 999 le 22 Octobre 2007 à 19:45
Comme dirait un dicton Ouzbek : "Si ton cou est imposant, en peau d'ourse tes chaussures seront."  :yaisse:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Urumi le 22 Octobre 2007 à 21:27
Citation de KiaN le 22 Octobre 2007 à 19:39
je ne grille pas un feu sans m'être assuré de l'absence de voitures ET piétons (et flics...) et surtout quoiqu'il arrive, je marque un arrêt, considérant les feux rouges comme des stops.
Et si tu attendais tout simplement qu'il passe au vert ?  :yaisse:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 22 Octobre 2007 à 21:58
Citation de Urumi-chan le 22 Octobre 2007 à 21:27
Citation de KiaN le 22 Octobre 2007 à 19:39
je ne grille pas un feu sans m'être assuré de l'absence de voitures ET piétons (et flics...) et surtout quoiqu'il arrive, je marque un arrêt, considérant les feux rouges comme des stops.
Et si tu attendais tout simplement qu'il passe au vert ?  :yaisse:
Pour me faire "pousser" par les voitures derrière moi ou qu'elles me fassent une queue de poisson ?  :sweatdrop:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Aladfal le 22 Octobre 2007 à 22:00
Citation de KiaN le 22 Octobre 2007 à 21:58
Citation de Urumi-chan le 22 Octobre 2007 à 21:27
Citation de KiaN le 22 Octobre 2007 à 19:39
je ne grille pas un feu sans m'être assuré de l'absence de voitures ET piétons (et flics...) et surtout quoiqu'il arrive, je marque un arrêt, considérant les feux rouges comme des stops.
Et si tu attendais tout simplement qu'il passe au vert ?  :yaisse:
Pour me faire "pousser" par les voitures derrière moi ou qu'elles me fassent une queue de poisson ?  :sweatdrop:
Ben c'est le jeu ma pauv' Lucette.
Sans rire, tu dis que tu respectes pas toujours le code de la route, n'empêche qu'il te concerne autant qu'il concerne les automobiles. :o
Et puis, avec un vélo de 15 kg, tu risques rien. :mdr:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Urumi le 22 Octobre 2007 à 22:06
Citation de KiaN le 22 Octobre 2007 à 21:58
Citation de Urumi-chan le 22 Octobre 2007 à 21:27
Citation de KiaN le 22 Octobre 2007 à 19:39
je ne grille pas un feu sans m'être assuré de l'absence de voitures ET piétons (et flics...) et surtout quoiqu'il arrive, je marque un arrêt, considérant les feux rouges comme des stops.
Et si tu attendais tout simplement qu'il passe au vert ?  :yaisse:
Pour me faire "pousser" par les voitures derrière moi ou qu'elles me fassent une queue de poisson ?  :sweatdrop:
Elles n'ont qu'à attendre le vert elles aussi ! :o
Na mais c'est quoi ce pays d'indisciplinés ? Fallait pas installer de feux rouges si c'est pour ne pas les respecter.  :p Déjà en piéton, ça me semble grave de traverser au rouge alors quand je conduis, ça ne me viendrait même pas à l'idée.
N'empêche, quand j'y suis, j'ai l'air bien conne à être la seule à attendre devant un feu rouge. Y'a rien à faire, c'est plus fort que moi, ça doit être inscrit dans mes gènes.    :bah:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Ken_oh le 22 Octobre 2007 à 22:25
Citation de Urumi-chan le 22 Octobre 2007 à 22:06
Citation de KiaN le 22 Octobre 2007 à 21:58
Citation de Urumi-chan le 22 Octobre 2007 à 21:27
Citation de KiaN le 22 Octobre 2007 à 19:39
je ne grille pas un feu sans m'être assuré de l'absence de voitures ET piétons (et flics...) et surtout quoiqu'il arrive, je marque un arrêt, considérant les feux rouges comme des stops.
Et si tu attendais tout simplement qu'il passe au vert ?  :yaisse:
Pour me faire "pousser" par les voitures derrière moi ou qu'elles me fassent une queue de poisson ?  :sweatdrop:
Elles n'ont qu'à attendre le vert elles aussi ! :o
Na mais c'est quoi ce pays d'indisciplinés ? Fallait pas installer de feux rouges si c'est pour ne pas les respecter.  :p Déjà en piéton, ça me semble grave de traverser au rouge alors quand je conduis, ça ne me viendrait même pas à l'idée.
N'empêche, quand j'y suis, j'ai l'air bien conne à être la seule à attendre devant un feu rouge. Y'a rien à faire, c'est plus fort que moi, ça doit être inscrit dans mes gènes.    :bah:
De quoi ? C'est quoi ces mythos ? Jamais je t'ai vu attendre que le feu passe au vert pour traverser la fois qu'on s'est vu en france  :thumbdown2: :harhar:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: 999 le 22 Octobre 2007 à 22:41
 :roule:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Urumi le 22 Octobre 2007 à 22:50
Citation de Ken_oh le 22 Octobre 2007 à 22:25
De quoi ? C'est quoi ces mythos ? Jamais je t'ai vu attendre que le feu passe au vert pour traverser la foi qu'on s'est vu en france  :thumbdown2: :harhar:
Oui bon, à 3h du mat dans une ville déserte et surtout froide, faut quand même pas pousser. Et puis d'ailleurs, je ne me rappelle même pas avoir vu un feu sur le chemin...
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Ken_oh le 22 Octobre 2007 à 22:53
Citation de Urumi-chan le 22 Octobre 2007 à 22:50
Citation de Ken_oh le 22 Octobre 2007 à 22:25
De quoi ? C'est quoi ces mythos ? Jamais je t'ai vu attendre que le feu passe au vert pour traverser la foi qu'on s'est vu en france  :thumbdown2: :harhar:
Oui bon, à 3h du mat dans une ville déserte et surtout froide, faut quand même pas pousser. Et puis d'ailleurs, je ne me rappelle même pas avoir vu un feu sur le chemin...
Ben je me rappelle t'avoir fait la remarque et pas à 3 heures du mat'  :P
Et la loi c'est la loi  :classe:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: 999 le 22 Octobre 2007 à 22:54
Non, la loi c'est TOI.  :P
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Ken_oh le 22 Octobre 2007 à 22:56
Citation de Shaka999jp le 22 Octobre 2007 à 22:54
Non, la loi c'est TOI.  :P
C'est vrai, on m'appelle Judge Joe  :classe:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Battou le 22 Octobre 2007 à 23:56
Citation de KiaN le 22 Octobre 2007 à 19:39
Personnellement, je ne respecte pas toujours le code de la route, mais je suis cohérent : je ne grille pas un feu sans m'être assuré de l'absence de voitures ET piétons (et flics...) et surtout quoiqu'il arrive, je marque un arrêt, considérant les feux rouges comme des stops. Pendant ce temps je me fais presque gueuler dessus par des vélos (Vélib' en fait) pressés d'aller se foutre sous un camion. Je tiens à ma vie moi... la loi et le code de la route je m'en fout mais ma vie je ne m'en fout pas, bande d'inconscients.
Comme le dit Steph', vaut mieux jouer le jeu jusqu'au bout et considérer un feu rouge, comme un feu rouge. Ne t'étonne pas que vu le succès de velib', les quéteurs de contraventions se mettent à cibler les cyclistes folkloriques. Dans un sens, tant mieux si ça permet de leur faire entrer quelques règles de "bonne conduite" dans le crâne.
Citation
De même sur les trottoirs, que je ne prend qu'en désespoir de cause et en roulant au pas : on y voit des trouducs en vélos utilisant leur sonnette à tout va pour faire dégager les piétons. Je ne sais pas moi, quand je roule avec mon vélo sur un trottoir, je respecte les piétons : après tout, je suis sur LEUR domaine et je n'ai rien à foutre sur le trottoir, donc j'estime ne pas devoir les déranger. Donc s'ils me bloquent, pas de sonnette, je patiente ou vais sur la route. Par contre, les piétons qui traversent comme des porcs n'importe ou sans regarder et qui même s'ils te voient, estiment que tu n'as qu'à freiner pour les laisser faire les pitres, eux, je prend un malin plaisir à leur faire peur et à leur foncer dessus jusqu'à ce qu'ils bougent leur cul.
Ah ça, les piétons qui traversent n'importe comment... à  chaque fois que je vais  Eurallile, (centre commercial à côté de la gare), je suis toujours autant fasciné par ces piétons qui traversent n'importe comment même devant une voiture alors qu'ils ont le rouge.... et qui osent râler si la voiture freine trop "juste".  :classe:

Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 23 Octobre 2007 à 00:51
Citation de Battouman! le 22 Octobre 2007 à 23:56
Ne t'étonne pas que vu le succès de velib', les quéteurs de contraventions se mettent à cibler les cyclistes folkloriques. Dans un sens, tant mieux si ça permet de leur faire entrer quelques règles de "bonne conduite" dans le crâne.
En effet... ça fera ptetre moins de kamikazes  :sweatdrop:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: MCL80 le 23 Octobre 2007 à 18:15
Citation de KiaN le 22 Octobre 2007 à 19:33
Pour parler de mon expérience personnelle je dirais que sur un trajet ou l'on peut prévoir à l'avance il est préférable d'avoir son vélo, mais qu'il est pratique de pouvoir au contraire partir à pied et revenir en vélo, ou le contraire : je ne compte pas le nombre de fois à l'époque ou je me promenais toujours avec mon VTT où je me suis pris la tête à marcher avec mon vélo car j'étais entouré de pétons qui ô soudain décident de prendre le métro, me laissant donc deux choix : foncer, quite à traverser Paris en un temps record pour arriver en même temps qu'eux ou bien attacher mon vélo au métro et les suivre. Là, au moins, si ça m'arrive, je pourrais prendre un Vélib' par la suite pour récupérer mon vélo.
Toi qui est toujours à la pointe de ce qui est hype, tu n'as pas de vélo pliant? ;)
(cliquez pour montrer/cacher)
L'élan des vélos pliants
LE MONDE | 22.10.07 | 16h15  •  Mis à jour le 22.10.07 | 16h15

Les Français aiment les vélos et les vélos pliants. Pas celui des années 1970 - trop lourd, pas très pliant et très fatigant -, mais le pliant tendance, enfourché par quelques pionniers.
Chez Gitane, le succès du pliant ne s'est en effet jamais démenti. Certes, il correspond à une clientèle de niche (propriétaires de house-boats, de bateaux, de camping-cars...), mais une clientèle fidèle. Bleu Marine fait également figure d'ancien sur le marché. Spécialiste du VTT, la marque a sorti son premier pliant il y a sept ans (le 26PM1), avant de compléter la gamme l'année suivante par les "petits" (16 et 20 pouces).

Aujourd'hui, le 26 pouces PM3 tout en alu est une référence dans la gamme des tout-terrain. L'acheteur type de ce genre de cycle est un randonneur. Ses exigences en termes de légèreté, de maniabilité sont spécifiques. Ainsi Paul Domela distribue en France (Rando-Cycles) le Pashley-Moulton TSR, une gamme de vélos démontables et pliables, fabriqués artisanalement à Stratford-upon-Avon, en Grande-Bretagne, par Pashley depuis 1992, selon l'invention du Dr Alex Moulton. Ils se démontent "avec une clé de 6", précise Paul Domela, en cinq minutes. Sa clientèle ? Une poignée de passionnés, qui n'hésitent pas à débourser de 2 000 à 3 000 euros pour un vélo d'une douzaine de kilos. Encore plus original : le tricycle Greenspeed peut se ranger dans son sac en une heure, et le tandem couché est démontable en trois parties dans le même temps (de 7 000 à 10 000 euros).

LÉGÈRETÉ ET FACILITÉ

Pour la clientèle urbaine chez qui le look est d'importance, le Strida (distribué par Unique Industries) est incontournable. "Une fois plié, il se pousse comme une poussette-canne", explique Arnaud Leroux. Pratique, certes, mais après plusieurs centaines de mètres d'adaptation.

Le vélo pliant peut devenir un moyen de transport "trans-modal", selon le terme de Jean-François Cottin, gérant de la société H2Rent, spécialisée dans la vente et la location de véhicules propres. Exemple : "Vous pédalez de votre domicile à la gare TER ou RER la plus proche ; le vélo se plie pour entrer dans les transports en commun, puis se déplie pour parcourir les derniers mètres qui vous séparent du bureau", explique M. Cottin, qui pratique l'exercice quotidiennement. La légèreté et la facilité de pliage sont alors à privilégier. Surtout s'il y a des côtes à monter...

L'avenir ? Le pliant à assistance électrique - un secteur en plein boom. Techniquement, le principe est simple : l'énergie électrique complète l'énergie musculaire dès les premiers coups de pédale, et s'arrête au-delà de 25 km/h, pour respecter la loi. Celle-ci n'exige d'ailleurs rien d'autre pour ces vélos, ni assurance, ni permis, ni casque, ni âge minimum... et surtout aucune borne de recharge, ce qui constitue le gros avantage par rapport aux scooters électriques.

La selle bascule en avant pour extraire la batterie (4 kg en moyenne), qui se recharge sur n'importe quelle prise en quelques heures. Le système est économique une fois le coût d'achat du vélo amorti (moins de 800 euros en prix d'appel). A l'usage, il faut compter moins de 10 centimes aux 100 km... seul le prix des batteries est conséquent : de 250 à 400 euros, selon qu'il s'agit d'une batterie plomb, NiMh, ou lithium-ion, à renouveler tous les trois à cinq ans. Pour Jean-François Cottin, le vélo à assistance électrique est "le mieux-énergétique de demain".

Catherine Pacary
Article paru dans l'édition du 23.10.07.

Ça rame sévère ces temps-ci: Page générée en 219.837 secondes avec 30 requêtes...
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: iDam le 24 Octobre 2007 à 11:57
Hauts-de-Seine : 4500 vélib pour l'été 2008. C'est ridicule comme chiffre, surtout pour un département super peuplé comme le 92...

D's©
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 24 Octobre 2007 à 12:10
Citation de Damien le 24 Octobre 2007 à 11:57
Hauts-de-Seine : 4500 vélib pour l'été 2008. C'est ridicule comme chiffre, surtout pour un département super peuplé comme le 92...
Pas forcément, car ils vont surement se limiter aux villes limitrophes : les Vélib' jusqu'à Antony ou jusqu'au Plessis-Robinson, je ne suis pas convaincu que ça soit très utile, du moins au début. Par contre, Neuilly-sur-Seine ou Boulogne, il leur faut impérativement des Vélib's.
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Seto le 24 Octobre 2007 à 15:45
Citation de Urumi-chan le 22 Octobre 2007 à 22:06
Na mais c'est quoi ce pays d'indisciplinés ? Fallait pas installer de feux rouges si c'est pour ne pas les respecter.  :p Déjà en piéton, ça me semble grave de traverser au rouge alors quand je conduis, ça ne me viendrait même pas à l'idée.
C'est vrai que ce n'est pas très français comme attitude, ça m'avait semblé incroyable tous ces piétons liegeois gentimment plantés au feu rouge devant un passage pour piéton à un carrefour dépourvu de toute voiture  :sweatdrop:
A lille, griller les feux quand on est piéton ou en deux roues est un sport local, le quartier des gares est presque toujours embouteillé et la raison majeure est précisément les piétons qui se baladent un peu n'importe comment  :peur:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 24 Octobre 2007 à 15:47
Euh Seto, je pense que c'est pareil absolument partout en France ^^
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Seto le 24 Octobre 2007 à 15:49
A Lille l'exemple est particulièrement frappant à cause de la disposition car c'est le seul et unique quartier où cela ce se passe ainsi. A un embranchement où on trouve une gare, un centre commercial et un rond point ni fait ni à faire. Ajoute la moitié des piétons qui forcent le passage et te ralent dessus si tu as le malheur de t'avancer un peu. Sans compter les bus qui ont priorité en quittant l'arret et qui sont prêts à te rouler dessus pour que tu le comprennes, ce carrefour est une véritable jungle, même à Paris je n'ai jamais vu ça  :peur:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Battou le 24 Octobre 2007 à 17:54
Le pire dans cette affaire c'est qu'ils ont à disposition des passages sous terrain vu que la station de metro est sous la gare et que l'une des sorties débouche pile poil devant Euralille.  :sweatdrop:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Seto le 24 Octobre 2007 à 18:11
Et dont une des autres débouche de l'autre coté d'Euralille  :peur:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Aladfal le 29 Octobre 2007 à 00:25
(http://img505.imageshack.us/img505/1561/afficheimagesphp4dn4.jpg)
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: 999 le 29 Octobre 2007 à 02:05
 :mdr:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 21 Novembre 2007 à 13:06
Les bornes Vélib' fonctionnent sous WINDOWS XP Embedded.

J'ai vu ça avant-hier avec une borne planté à Dupleix qui avait l'écran de logon ;)
Posted on: Tuesday 20 November 2007, 17:49:29
D'ailleurs, trouvé sur Google :

http://nauges.typepad.com/.shared/image.html?/photos/uncategorized/2007/07/24/ecran_bleu_velib_2.jpg
Posted on: Tuesday 20 November 2007, 17:50:45
Et en fait il y a tout bêtement un clavier glissé sous la base des bornes, clavier noir 105 touches on ne peut plus classique  :mdr:
Ou alors les techniciens que j'ai vu ce matin venaient de le brancher via l'ouverture en bas de la borne.
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: MCL80 le 20 Juin 2009 à 19:48
La vie d'un cycliste parisien:
À voir sur Youtube(http://www.youtube.com/v/gAethD1Io_Y&hl=fr&fs=1&) :peur:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Alaiya le 21 Juin 2009 à 11:02
1/ le mec est masochiste
2/ ça donne encore moins envie de faire du vélo en milieu urbain (déjà que j'ai peur, mais alors là...  :peur:)
3/ L'être humain est une fiente de mouette
4/ J'aime pas Paris
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Megara le 21 Juin 2009 à 11:26
Citation de MCL80 le 20 Juin 2009 à 19:48
La vie d'un cycliste parisien:
À voir sur Youtube(http://www.youtube.com/v/gAethD1Io_Y&hl=fr&fs=1&) :peur:
Déjà que lorsqu'on est piéton à Paris, il faut avoir les yeux bien ouverts... Pour faire du vélo dans la capitale, il faut avoir une tendance suicidaire.  :peur:

Je me rappelerai toujours de cette scène que j'ai vu devant le bureau, où une femme à vélo pédalait à toute vitesse dans un couloir de bus, avec un bus derrière elle qui la klaxonnait, sans ralentir pour autant.  :peur:
Citation de Alaiya le 21 Juin 2009 à 11:02
4/ J'aime pas Paris
+1
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: AZB le 21 Juin 2009 à 11:35
Euh oui là effectivement, le type qui a filmé ça est quand même légèrement kamikaze sur les bords  :sweatdrop:
Citation de Alaiya le 21 Juin 2009 à 11:02
3/ L'être humain est une fiente de mouette
:mdr:

Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: MCL80 le 21 Juin 2009 à 11:41
D'un autre côté, ça met bien en évidence le complet sentiment d'impunité des automobilistes (y compris de ceux chargés de faire respecter la loi, si vous regardez bien) envers les cyclistes liée à une absence totale de sanction. Et je dirais malheureusement que c'est partout pareil, et que le moindre espace public utilisé par autre chose que les voitures doit être défendu en permanence.

Par exemple, pourquoi les sites propres de tram sont respectés? Hé bien tout simplement car le coût de stationnement est exorbitant pour le contrevenant, lié à la durée d'interruption des circulations qu'il entraîne (et ça chiffre très rapidement en centaines d'euros), avec derrière aussi des moyens de mise en fourrière très rapidement mobilisables pour la crédibilité du dispositif.

En attendant, il y a de plus en plus de cyclistes en ville, et il n'est pas normal que ceux-ci slaloment sur les trottoirs entre les piétons à causes de quelques racailles qui ont eu leur permis dans une pochette surprise et qui sont des dangers publics. La place des vélos, c'est sur la chaussée ou la piste cyclable. Ça marche très bien dans de nombreux pays, à la fois pour des questions de culture, mais surtout par une répression sans pitié des comportements déviants…

Ceci dit, le nombre de cyclistes augmente régulièrement (merci les velib'), ce qui en fait un groupe de pression (et d'électeurs) qui prend du poids…
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Alaiya le 21 Juin 2009 à 11:45
Citation
Ça marche très bien dans de nombreux pays, à la fois pour des questions de culture, mais surtout par une répression sans pitié des comportements déviants…
Je penche surtout pour la première hypothèse hein... aux pays bas, en allemagne et ailleurs, les gens sont bien plus respectueux des lois qu'en france. Je ne pense pas que ça viendrait à l'idée d'un hollandais de se garer sur une piste cyclable.

Maintenant, tu as raison, il y a de plus en plus de personnes à vélo, on peut espérer que la tendance s'inverse... mais à mon avis, ça va prendre du temps  :sweatdrop:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: AZB le 21 Juin 2009 à 12:00
Citation de MCL80 le 21 Juin 2009 à 11:41
D'un autre côté, ça met bien en évidence le complet sentiment d'impunité des automobilistes (y compris de ceux chargés de faire respecter la loi, si vous regardez bien)
En effet:

(http://img291.imageshack.us/img291/7972/policepistecyclable.jpg)

(http://forum-images.hardware.fr/images/perso/hurle.gif) BOUH LA POLICE, BOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUH!!!
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: tinou le 21 Juin 2009 à 15:04
Citation de AZB le 21 Juin 2009 à 12:00
Citation de MCL80 le 21 Juin 2009 à 11:41
D'un autre côté, ça met bien en évidence le complet sentiment d'impunité des automobilistes (y compris de ceux chargés de faire respecter la loi, si vous regardez bien)
En effet:

(http://img291.imageshack.us/img291/7972/policepistecyclable.jpg)

(http://forum-images.hardware.fr/images/perso/hurle.gif) BOUH LA POLICE, BOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUH!!!
--> mailto:MAM@plbeauveau.com
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: AZB le 21 Juin 2009 à 15:55
Cafteur! (http://forum-images.hardware.fr/images/perso/bebe_heink.gif) :cravache:

( en plus j'ai juste hué, j'ai pas proféré d'injures  :harhar: )
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: MCL80 le 21 Juin 2009 à 17:13
Citation de Alaiya le 21 Juin 2009 à 11:45
Maintenant, tu as raison, il y a de plus en plus de personnes à vélo, on peut espérer que la tendance s'inverse... mais à mon avis, ça va prendre du temps  :sweatdrop:
Regarde pour les places de stationnement pour les personnes à mobilité réduite. Pendant des décennies, ça ne coûtait pas plus cher qu'un stationnement gênant au niveau PV. Du coup, beaucoup de gens avaient pris l'habitude de s'y garer… Soit-disant pour 2 minutes. D'un coup, il a été décidé de passer le montant des PV à 135€. Y'a eu quelques personnes qui ont cru pouvoir continuer comme avant en toute impunité, mais quand elles ont vu rappliquer la prune, ça les a ramené à la raison, et on peu constater maintenant que les places PMR sont bien respectées… Même sur les parkings de supermarchés où à priori les forces de police ne peuvent pas intervenir (domaine privée, où les droits des forces de l'ordre sont restreints)

Bref, la contrainte est efficace… encore faut-il s'en donner les moyens, et ne pas avoir peur des pleurnicheries des premiers qui se feront gauler, et qui à n'en pas douter feront l'ouverture du journal de TF1… Ou de Turbo sur la 6.

Bref, taper au portefeuille peut avoir de bonnes vertus pédagogiques.
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: David le 1er Juillet 2009 à 08:33
Citation de MCL80 le 21 Juin 2009 à 17:13
Citation de Alaiya le 21 Juin 2009 à 11:45
Maintenant, tu as raison, il y a de plus en plus de personnes à vélo, on peut espérer que la tendance s'inverse... mais à mon avis, ça va prendre du temps  :sweatdrop:
Même sur les parkings de supermarchés où à priori les forces de police ne peuvent pas intervenir (domaine privée, où les droits des forces de l'ordre sont restreints)
Juste une précision, si c'est ouvert au public ( : pas de barrières qui ferment l'établissement après les horaires d'ouverture , certains supermarchés en ont), on peut verbaliser car on se trouve sur le domaine publique  :whistling2:
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: MCL80 le 1er Juillet 2009 à 19:05
Heu… Je crois pas. Ce qui fait que c'est domaine public ou non, c'est la propriété du sol (pour faire simple). Une propriété privée non close reste du domaine privé, et par exemple un PV pour une infraction au code de la route contesté sur cette base-là, preuves à l'appui au tribunal ne tiendrait pas un instant s'il n'y a pas eu plainte du propriétaire des lieux.
Titre: Re: Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: David le 2 Juillet 2009 à 08:22
Si si, j'ai déjà testé  :P ( j'adore foutre 135 € pour ça), il faut qu'après les heures d'ouverture du magasin tu ne puisses pas accéder au parking là c'est privé  :whistling2:
Et faut que les places handicapés soient conformes, le petit fauteuil dessiné + panneau places reservées GIG, GIC
Titre: Re : Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: MCL80 le 6 Avril 2017 à 19:24
Tiens, finalement Paris délaisse JCDecaux. Si ça se confirme, tous les vélib vont être replacés.
(cliquez pour montrer/cacher)
Smoove, pressenti pour gérer le Vélib’ parisien, défend son offre(http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/04/04/smoove-pressenti-pour-gerer-le-velib-parisien-defend-son-offre_5105795_3234.html)

Accusé de « dumping social » par JCDecaux dans la compétition pour le marché du renouvellement du contrat des vélos en libre-service, la PME de Montpellier riposte.

LE MONDE | 04.04.2017 à 16h43 | Par Philippe Jacqué

Une manifestation des salariés de Vélib’, inquiets pour leur emploi, devant la mairie du 13e arrondissement, à Paris, le 4 avril.
L’opérateur de Vélib’devrait changer à partir du 1er janvier 2018. Le 30 mars, la commission d’appel d’offres du Syndicat Autolib’Vélib’Métropole a indiqué que le groupement Smoovengo, mené par la PME montpellieraine Smoove, a été préféré à l’actuel titulaire, JCDecaux.

Dans un communiqué daté du 1er avril, JCDecaux s’est « étonné » de cette « décision troublante ». Il assure notamment que Smoovengo ne l’emporte « que sur le critère du prix ». Il l’accuse notamment d’avoir pratiqué « un dumping social, avec une proposition excluant la reprise de l’ensemble des personnels et reposant sur de nouvelles équipes inexpérimentées, moins nombreuses et à des conditions sociales et salariales dégradées. »

Laurent Mercat, le patron de Smoove, et représentant du groupement Smoovengo, réagit.

Smoovengo va-t-il gérer le Vélib’à partir du 1er janvier 2018 ?

Le processus est en cours. La commission technique de l’appel d’offres pour la gestion du Vélib’nous a classé « lauréat » de ce marché. Il faudra cependant attendre le 12 avril pour savoir si le Syndicat Autolib’Vélib’Métropole le confirme. Nous ne pouvons pas crier victoire. Nous restons prudents.

Comment une PME a-t-elle pu réussir face à JCDecaux, qui a popularisé les systèmes de vélos en libre-service ?

Smoove, qui a neuf années d’expérience dans la gestion de vélo en libre-service, n’est pas seul dans ce groupement ! Nous sommes associés à quatre entreprises en pointe dans nos secteurs respectifs. A nous quatre, nous gérons 40 000 personnes à travers le monde, ce n’est pas rien. Smoove opère déjà 25 systèmes de vélos en libre-service, Indigo est le leader mondial du stationnement, tandis que Mobivia, un actionnaire de Smoove, est l’un des leaders de la vente de vélos à assistance électrique. Enfin, Moventia est une entreprise de transports espagnole, qui a déjà installé et géré des systèmes de vélos en libre-service.

Avez-vous cassé les prix, comme le suggère votre concurrent, pour obtenir le marché des Vélib’? JCDecaux assure avoir obtenu les meilleures notes techniques pour l’appel d’offres, hors critères financiers.

Dans un contexte où les collectivités ont des finances publiques tendues, nous avons simplement fait la proposition la plus honnête et la plus juste répondant au cahier des charges. Je ne peux nullement valider que notre groupement ait cassé les prix, et je ne connais pas du tout l’offre du concurrent. En tant que lauréat pressenti, nous n’avons pas obtenu de courrier ou de compte rendu issu de la commission d’appel d’offres, contrairement à notre concurrent. Ils disent que nous offrons un prix inférieur au leur.

Comment l’expliquez-vous ?

Notre structure de coût est a priori plus efficace, et pour plusieurs raisons, à mon sens. Nous proposons des infrastructures mieux conçues que notre concurrent. De même, nous offrons des vélos particulièrement robustes et un système bien plus difficile à voler grâce à notre fourche-cadenas, qui a fait l’objet de dépôts de brevets. A Moscou, où nous gérons 3 450 vélos, nous n’avons eu à déplorer que 43 vols en deux ans. A Paris, selon ce que l’on peut lire dans la presse, le taux de casse ou de vol semble bien plus important et avait donné lieu à un avenant de contrat très coûteux pour la collectivité. La fiabilité du système a une incidence forte sur le coût de l’exploitation.

De même, notre modèle de réassort des vélos aux stations est différent. Nous avons mis en place un système dit « d’overflow », qui permet de remettre un vélo, même quand la station est pleine, en l’attachant à un vélo voisin. Enfin, en mettant en place des vélos à assistance électrique, on règle une partie des problèmes liés au réassort des stations installées en altitude. Cela réduit les coûts. Les vélos à assistance électrique nécessiteront toutefois plus de maintenance.

Les syndicats des personnels de Vélib’se sont alarmés de l’absence d’une clause de reprise des 315 salariés dans l’appel d’offres. Allez-vous venir avec vos équipes ?

Je comprends leurs inquiétudes, cependant, nous n’entendons pas venir avec « nos » équipes. Nous débuterons le dialogue pour le recrutement de nos futurs salariés dès la notification du contrat, et les salariés actuels de Vélib’seront pour nous tout à fait prioritaires. Nous n’avons aucun détail sur les postes exacts occupés par ces 315 salariés mais nous connaissons bien nos besoins.

Certains s’inquiètent également du lieu de fabrication de vos cycles ?

80 % de la valeur ajoutée de nos équipements vient de France ! Nous fabriquons, comme nos concurrents, nos cadres en Chine, mais l’essentiel de nos équipements vient de France et d’un tissu de plus de 50 PME essentiellement de région Rhône-Alpes-Auvergne avec lesquelles nous avons d’excellentes relations. Les cycles sont ensuite assemblés soit en France, soit dans l’Union européenne pour des questions de capacités industrielles.

L’an dernier, Smoove a réalisé 90 % de son chiffre d’affaires à l’export. Ça fait plaisir de pouvoir aussi être jugé crédible en France, sur le marché des Vélib’, le plus prestigieux des systèmes de vélos en libre-service, et face à des grands groupes !
Titre: Re : Velib' : vélos en libre service à travers Paris
Posté par: Kian le 10 Avril 2017 à 22:10
Oui, la nouvelle offre a l'air bien mieux !